CAF : voici le nouveau montant de l’AEEH et les français concernés !

Pour venir en aide aux enfants handicapés, la CAF propose une aide financière appelée l’AEEH. Découvrez les conditions d’obtention !

© CAF : voici le nouveau montant de l'AEEH et les français concernés !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La situation de handicap d’une personne provoque souvent de nombreux désagréments pour la famille. Afin de mieux les aider, la CAF octroie alors une allocation d’un montant significatif. Mais pour en bénéficier, il faut d’abord adhérer à certaines conditions spécifiques. Voici alors tout ce qu’il faut respecter !

Quid sur le montant de l’AEEH de la CAF !

La loi est très claire concernant la situation de handicap. Toutes les personnes présentant un taux d’incapacité de plus de 50% doivent bénéficier d’une aide financière venant de la CAF. Pour les enfants de moins de 20 ans, il s’agit de l’AEEH ou Allocation d’éducation de l’enfant handicapé.

Pour connaître le taux d’incapacité d’une personne, il faut se référer aux critères de la CDAPH. La Commission départementale des droits de l’autonomie des personnes handicapées fournit des critères techniques fiables. Par la suite, la CAF spécifie un montant de base unique pour tous les bénéficiaires !

À lire CAF : 5 erreurs courantes à éviter à tout prix pour bénéficier de plus d’allocations

Quel que soit l’âge de l’enfant, le montant de l’AEEH s’élève à 140,53 euros. Carole Belladonna, une spécialiste en politique familiale et sociale chez la CNAF fournit de plus amples explications. D’après elle : « Ensuite, vous avez des compléments qui peuvent être différents ».

Concernant cette aide de la CAF, elle déclare également : « Ils sont fixés en fonction de l’impact sur la situation professionnelle du parent (réduction ou cessation d’activité), des frais engendrés par l’état de santé de l’enfant ou encore du recours ou non à une tierce personne ».

Quelles démarches réaliser pour en bénéficier ?

Cette aide financière de la CAF ne spécifie aucune condition particulière. D’après la conseillère : « La famille discutera et choisira ce qu’elle veut faire dans le plan de compensation élaboré dans le cadre de sa demande auprès de la Mdph ».

Contrairement aux autres aides financières, la CAF ne se charge pas de la réception des demandes des bénéficiaires. Cette action incombe à la Maison départementale des personnes handicapées ou MDPH. Toutefois, la caisse joue un rôle majeur dans l’octroi ou non de l’AEEH.

À lire Voici comment multiplier vos chances de percevoir la prime de 598 euros de la CAF

Toujours d’après Carole Belladonna : « En fonction des conditions médicales et de la situation de la famille, c’est la Cdaph qui va déterminer les droits ». Par la suite, la CAF examine la situation personnelle de chaque famille, surtout si l’enfant se trouve en internat.

Pour faire clair, il faut impérativement informer la caisse concernant chaque changement de situation. L’experte de la CNAF déclare : « Surtout, il faut nous signaler rapidement tous les changements puisque cela peut avoir des impacts sur les droits avec des régularisations importantes ».

La CAF met tout en œuvre pour éviter les fraudes !

Depuis plusieurs mois, les conditions d’obtention des aides de la CAF deviennent plus compliquées. Parmi les réformes significatives, on recense l’obligation de résider en France durant une certaine période, ou la collaboration avec une banque européenne. Tout cela vise à une meilleure répartition des aides financières.

En 2022, l’État déplore des pertes d’environ 351 millions d’euros à cause des fraudes en tous genres. Bien évidemment, l’institution veut alors mettre un terme à cette situation assez grave. En même temps, elle veut inclure également les autres familles qui ne requièrent pas encore leurs droits.

À lire 1 276,29 euros versés par la CAF dès la rentrée : les Français concernés par cette aide

Buzzly est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes ici : Accueil / News / CAF : voici le nouveau montant de l’AEEH et les français concernés !