Les 3 pires erreurs à ne plus jamais faire quand vous appliquez votre déodorant

Votre déodorant vous protège-t-il vraiment des mauvaises odeurs ? Ou vous expose-t-il à des risques pour votre santé ?

© Les 3 pires erreurs à ne plus jamais faire quand vous appliquez votre déodorant

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le déodorant est un produit d’hygiène indispensable pour lutter contre les mauvaises odeurs de transpiration. Mais savez-vous comment l’utiliser correctement ? Il existe en effet des erreurs courantes que l’on commet souvent sans le savoir, et qui peuvent nuire à l’efficacité du déodorant ou à la santé de notre peau. Voici les 3 erreurs à éviter absolument quand on en met.

Appliquer trop de déodorant

On pense parfois qu’en mettant plus de déodorant, on sera mieux protégé contre la transpiration et les odeurs. C’est faux ! Au contraire, trop de déodorant peut obstruer les pores de la peau.

Cela peut favoriser la prolifération des bactéries, et créer des taches sur les vêtements. Il suffit d’une seule couche de déodorant pour être efficace, à condition de bien couvrir toute la surface des aisselles.

À lire L’arnaque au compteur Linky peut vous coûter très cher, ne vous faites pas piéger

Et si on se sent moins frais au cours de la journée, il vaut mieux se laver les aisselles avec de l’eau et du savon. Une fois propre, vous pourrez alors remettre du déodorant, plutôt que d’en superposer plusieurs couches.

Il est aussi préférable d’opter pour un déodorant naturel ou bio, qui respecte l’équilibre de la flore cutanée. Ils sont souvent à base d’huiles essentielles, de bicarbonate de soude, de pierre d’alun ou de vinaigre de cidre.

Appliquer le déo sur une peau encore humide

Après la douche, on a souvent le réflexe de se mettre du déodorant immédiatement, sans laisser le temps à la peau de sécher. Or, c’est une mauvaise idée, car ce produit ne pénètre pas bien sur une peau humide.

Cela peut même provoquer des irritations ou des allergies. Il faut donc attendre au moins 15 minutes après la douche. Vous devez bien sécher soigneusement les aisselles avec une serviette, avant d’appliquer le déodorant.

À lire Impôts : les procédures possibles pour contester le montant de votre taxe foncière

Un autre conseil pour choisir son déodorant est de faire attention à sa composition. Certains de ces produits contiennent des substances chimiques qui peuvent être irritantes ou allergènes pour la peau, comme l’alcool, les parabènes, etc.

Certains contiennent des agents antibactériens, des parfums, des sels d’aluminium ou des huiles essentielles. Il faut donc lire attentivement la composition du déodorant et éviter ceux qui peuvent être irritants ou nocifs pour votre santé.

Choisir le mauvais type de déodorant

Il existe différents types de déodorants sur le marché : spray, roll-on, stick, crème, etc. Il faut choisir celui qui correspond le mieux à notre type de peau et à notre façon de transpirer. Par exemple, si on a une transpiration abondante, il vaut mieux opter pour un roll-on.

Cela permet d’appliquer une couche généreuse et uniforme de déodorant. Si au contraire, on a une transpiration légère, on peut préférer un spray qui offre une sensation de fraîcheur immédiate.

À lire Elle déballe son poulet acheté chez Lidl et découvre avec effrois ce qu’il contient, « Je me suis évanouie »

Quel que soit le type de déodorant choisi, il est recommandé de privilégier les produits naturels, avec une composition la plus simple possible, sans alcool ni sels d’aluminium. En suivant ces conseils, vous pourrez utiliser votre produit de manière optimale, et profiter d’une sensation de confort et de propreté tout au long de la journée.

Buzzly est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Vous êtes ici : Accueil / News / Les 3 pires erreurs à ne plus jamais faire quand vous appliquez votre déodorant