par Brice

Nous vous parlions il ya peu de la solitude animale et de questions éthiques concernant les parcs zoologiques. Il s'avère que d'ici quelques années, les zoos pourraient (devraient) être totalement repensés. Même si certains parcs ont fait des efforts en matière de confort, il reste cependant une constante dérangeante pour l'animal : la présence et la vue de l'Homme.

Pour vivre heureux, restons cachés. C’est sur cette base que se sont appuyés les architectes de l’agence BIC (Bjarke Ingels Group) au Danemark, qui s'apprête à rénover le zoo de Givskud, construit il y a ue cinquntaine d'années. Le principal objectif sera de proposer aux animaux le meilleur environnement possible afin qu'ils puissent vivre "en harmonie" avec l'Homme et son environnement.

Les architectes ont donc planché sur un concept futuriste, dans le plus grand respect de l'animal, et ont tout bonnement décidé de cacher les humains afin de ne plus les perturber. Un bâtiment central permettra d’accéder aux différentes zones représentatives des différentes régions du globe (Amérique, Afrique, Europe, etc ..), le tout relié par environ 4 km de sentiers. Les structures habituelles seront donc abandonnées au profit de petits chemins ou de pistes cyclables pour que les infrastructures soient les moins visibles possibles, un véritable écosystème évoluant en parfaite harmonie. Des rampes, tunnels, ponts et points d'observation seront ainsi dissimulés dans le paysage pour ne plus déranger les animaux. Les architectes ont également envisagé de recouvrir des vélos d’un revêtement en miroirs sphériques, les rendant ainsi quasi-invisibles.

Une expérience plus immersive pour l'Homme, et un environnement un peu moins désagréable pour les animaux .. Voici à quoi Zootopia pourrait ressembler, un projet qui devrait être achevé d'ici à 2019 :

  • Un enfant passe par les girafes et les zèbres dans la zone Afrique
  • Pour que la visite ne soit pas dangereuse, les architectes ont imaginé des moyens de transport discrets et sécurisés comme des bulles roulantes ou des téléphériques embarquant des cabines transparentes (pour observer les ours par exemple).
  • Les animaux évoluent dans un immense parc situé tout autour d'une sorte de bulle à ciel ouvert dans laquelle les visiteurs sont présents.

    Un projet futuriste intéressant, sur le papier. Même si l'on sait que l'objectif principal du zoo sera de faire du profit, nous serons ainsi bien loin des zoos d'antan où l'on se promenait de cage en cage pour "observer" des animaux tristes, seuls et loin de chez eux. Pensez-vous que nous pouvons aller encore plus loin ?

Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires