par Corentin

Le cimetière parisien du Père Lachaise est sûrement le plus visité du monde. Et entre les tombes d'Oscar Wilde, de Chopin ou de Jim Morrison, il y a quelques traditions bizarres qui perdurent encore. Parmi celles-ci, celle qui concerne la tombe de Victor Noir est peut-être la plus saugrenue.

Victor Noir était un journaliste français qui n'aura, malheureusement pour lui, vécu que 21 ans. De son véritable nom Yvan Salmon, il était devenu le rédacteur en chef du magazine hebdomadaire Le Pilori en mai 1868. 

Les circonstances de sa mort sont assez surprenantes : il est tué d'un coup de feu mortel tiré par le prince Pierre-Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon 1er et cousin de Napoléon III. En cause, un article "injurieux" écrit par le prince dans une petite guerre de presse entre deux journaux, l'un marseillais, l'autre corse. Victor Noir est alors envoyé comme témoin de la dispute, pour demander des excuses, mais la discussion tourne mal.

  • Comme c'était la tradition pour certains enterrements, un moulage en bronze de Victor Noir a été réalisé pour orner sa tombe :
    La sculpture, appelée "gisant", représente ainsi le jeune homme dans l'état dans lequel on l'a retrouvé lorsqu'il est mort.
  • Vous voyez ces marques d'usure près de son entrejambe ? C'est ça la tradition bizarre
    Si vous voulez tout savoir, le sculpteur, Jules Dalou, a réalisé une sorte de moulage du corps nu, avant de l'habiller. Apparemment, il a été un peu généreux sur la taille de l'engin par rapport à la réalité. Mais du coup, l'Histoire (avec un grand "h") est faite.
  • Du coup, depuis plusieurs décennies, des visiteurs du cimetière s'empressent de venir se recueillir sur cette tombe et de frotter l'entrejambe de la sculpture... car cela aurait des vertus de porte-bonheur fertilisant
  • Ce n'est pas le seul endroit à être tripoté, d'ailleurs : la bouche, le menton et le nez en sont également victime
  • En 2004, une barrière a été installée autour de la tombe pour empêcher cette "profanation" pas tout à fait catholique
  • Mais bon, ça n'a visiblement pas empêché les gens de s'y approcher
  • Et puis les gens se prennent en photo avec :
  • Parfois ça va loin
  • Et, semble-t-il, il n'y a pas que les femmes qui cherchent à avoir un peu plus de fertilité :
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires