par Julie

Le trapogan occidental (aussi appelé jujurana, qui signifie "roi des oiseaux") est devenu l'un des faisans les plus vulnérables au monde. Aujourd'hui, seulement 3 300 d'entre eux vivent dans la nature.

  • On peut trouver cette espèce dans l'ouest de l'Himalaya. Elle devient très rapidement la plus protégée dans l'état de l'Himachal Pradesh, en Inde. Rarement vue dans la nature, elle porte des traits flashy et élabore des mouvements de danse afin d'attirer ses potentiels partenaires.

  • Cet oiseau est assez timide et il ne se montre pas facilement. C'est ce qui fait de lui l'oiseau à la fois aussi beau et rare à voir. 
    Pour que le tragopan occidental reste viable dans la nature, les écologistes considèrent la reproduction en captivité ainsi que la protection de l'habitat comme des éléments clés. 

  • Assister à une parade nuptiale est une chose, mais l'accouplement en lui-même en est une autre. Lors d'un élevage en captivité dans l'Himachal Pradesh, les chercheurs ont pu assister à un véritable accouplement. À l'apogée de leur passion, ils s'accouplent pendant 10 secondes. Bien que le coït soit bref, il n'en reste pas moins efficace puisqu'au cours des 6 à 8 semaines plus tard, la femelle pondra entre 3 à 5 œufs. 

  • C'est ainsi que les oiseaux élevés en captivité forment une sorte de mini réserve à mesure que les populations sauvages viennent à disparaître. Le programme compte environ trois douzaines d'oiseaux et vise à les relâcher dans la nature d'ici 2020.

  • © https://conservationtours.rockjumperbirding.com/dt_gallery/india-western-tragopan
  • © https://conservationtours.rockjumperbirding.com/dt_gallery/india-western-tragopan
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires