Rare et magique : quand une murène se prend d'affection pour une plongeuse


La murène a une réputation ambiguë. Elle serait dangereuse, mais certains plongeurs l'approchent et la nourrissent comme un animal de compagnie. Valerie Taylor et son mari Ron, plongeurs australiens professionnels, cinéastes sous-marins et experts en requins, nous font vivre leur expérience en nous contant leur fabuleuse rencontre avec une murène, devenue une véritable amie.

Ils l’appellent "Honey", et l’ont rencontré pour la première fois en 1974 dans les eaux de l’île de Banda, en Indonésie. Honey est une splendide murène tachetée avec laquelle ils sont parvenus à tisser de réels liens d’amitié au fil des années. Tout d'abord très méfiante et terrée dans sa cachette, l'animal s'est ensuite laissé approcher par la plongeuse. Chaque fois que Valerie plonge à cet endroit – même des années plus tard - l’animal la reconnait et se dirige immédiatement vers elle, lui réclamant ainsi caresses, câlins ... et quelques poissons (tout de même) :


Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires