par

L'actuel, hélas tristement célèbre couple Alboud, couple de gérants d'un Super U dans le Rhône, a eu la bonne idée de poster les photos de leur sanglant safari de 2015 sur un site dédié à cette sordide passion. Ces actes contraires aux valeurs de l'enseigne n'ont pas manqué de susciter l'indignation des internautes, qui n'ont pas hésité à épingler ce couple pour les pousser à la démission.

Les clichés, exhumés puis partagés des milliers de fois ont embrasé Internet ces derniers jours : regards fiers, le couple Alboud pose, fusil à la main, avec des cadavres de crocodile, d'antilope, de lion et d'hippopotame.

Tout aurait commencé le jeudi 4 juillet, quand un sympathisant pro-animaliste a publié un appel au boycott du magasin de Super U de l'Arbresle, près de Lyon (Rhône).

Comme le papillon qui provoque un ouragan, les réactions d'internautes scandalisés se sont multipliées jusqu'à toucher les dirigeants de l'enseigne ; de surcroît, ces pratiques s'opposent totalement à l'engagement de la marque U au respect profond de la vie animale. Le couple a donc été tenu de quitter leurs emplois avec "effet immédiat" mardi soir, d'après le communiqué publié par les dirigeants. Il n'était sûrement pas nécessaire de les congédier, vu le tollé provoqué par leurs photos...

Ce n'est pas la première fois que la communauté des réseaux sociaux épingle des adeptes de la "chasse en boîte", qui consiste à chasser des animaux qui n'ont été élevés que dans le but de se faire canarder ensuite. En tout cas, on aura vu qu'Internet et ses utilisateurs ont un grand pouvoir et un potentiel pour effectuer des changements dans la société, quand ils veulent.

 

 

 

 

  • La réaction de l'association 30 Millions d'amis
  • Le communiqué de presse de l'enseigne
  • D'après le PDG des magasins U, "la décision qui s'imposait a été prise"
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires