par Brice

Il y a quelques semaines, Arthur était un simple chien errant en Equateur, dont la vie était rythmée par la survie. Jusqu'au jour où sa vie a basculé. 

Alors qu'il était en vadrouille, Arthur croisa le chemin d'une équipe d'athlètes suédois, la Team peak Performance, en pleine course d'endurance de près de 700 kilomètres à travers les Andes, la forêt amazonienne et le long de la côte Pacifique : l'Adventure Racing World Championship. L'équipe s'apprêtait à s'élancer dans les deux dernières étapes de la course, lorsque le chien s'est emparé du coeur des jeunes Suédois.

Alors qu'ils étaient en train de partager un repas avant de repartir, les quatre athlètes ont remarqué ce chien, qui semblait affamé, l'air misérable. C'est alors que l'un des athlètes se lève pour lui offrir des boulettes de viande, pensant alors que cet échange serait le dernier. Après avoir dévoré ses boulettes, l'animal ne s'est pas enfui. Il a décidé de rester près de ses amis, de les suivre, et de ne plus jamais les quitter.

  • Pris de sympathie pour le chien, les jeunes athlètes ont tout d'abord essayé de le faire partir, pensant que cette course serait bien trop éprouvante pour lui. Mais il avait pris sa décision, et avait décidé d'accompagnerait l'équipe jusqu'au bout, peu importe les difficultés. Touchés par sa détermination, les quatre suédois ont alors ajusté leur rythme à leur nouveau partenaire et partagé leurs vivres avec lui.

  • C'est alors qu'arriva l'épreuve du kayak. N'ayant pas l'autorisation des organisateurs pour faire monter le chien avec eux dans leur embarcation, les quatre athlètes ont donc laissé le chien derrière eux. Mais à peine avaient-ils mis un pied dans le bateau que le chien sautait à l'eau pour les rejoindre. Ils finiront par le laisser monter au bout de quelques centaines de mètres.  

  • Puis la compétition prit fin. Les quatre athlètes ont alors commencé à réfléchir au moyen de ramener Arthur en Suède avec eux. Ils ne pouvaient pas le laisser ici. Blessé au dos, il devait être soigné et vacciné contre la rage pour avoir, peut-être, la chance de pouvoir partir. Ils ont alors lancé une collecte de fonds pour couvrir les frais vétérinaires et le voyage en avion. Une fois soigné et arrivé à l'aéroport de Stockholm, des dizaines d'admirateurs attendaient Arthur avec impatience aux côtés de Mikael et de sa petite fille. Mikael, celui qui avait offert les premières boulettes de viande. 

  • Mikael n'a jamais eu de chien. Il n'avait d'ailleurs pas l'intention d'en adopter. Mais le hasard de la vie en a décidé autrement. "C'est le genre de rencontres qui ne se produit que de rares fois dans une vie. Je suis allé en Equateur pour gagner le Championnat du Monde. Au lieu de cela, je me suis fait un nouvel ami... C'était le destin" affirme Mikael. Ainsi se termina l'incroyable voyage d'Arthur.

Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires