Celle qui murmurait à l'oreille des requins, un merveilleux ballet aquatique


Afin de faire évoluer les consciences et de changer les préjugés entourant les requins, l’artiste australienne Hannah Fraser, couramment surnommée «la femme sirène», s'est mise en scène dans un magnifique ballet aquatique dans lequel elle danse au milieu de requins.

L'objectif ? Briser le mythe voulant que les requins soient des créatures sanguinaires. Cette œuvre est le fruit d’une collaboration avec le photographe et défenseur du monde marin Shawn Heinrichs. Tous deux militent activement pour la protection des requins et du milieu marin.

Le résultat est tout simplement magique, et c'est pour la bonne cause :


Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires