Alerte info, les gendarmes lancent l’alerte sur cette terrible arnaque qui fait des ravages

Les gendarmes mettent alertent les automobilistes quant à cette escroquerie qui fait de nombreuses victimes. Buzzly vous explique.

© Alerte info, les gendarmes lancent l’alerte sur cette terrible arnaque qui fait des ravages

Afficher Masquer le sommaire

Alors que l’arnaque à la vignette Crit’Air sévit en ce moment voilà l’arnaque au retard de paiement d’un PV. Les gendarmes informent que des escrocs envoient un SMS frauduleux vous informant que vous avez un retard de paiement. Il s’agit d’un SMS sous couvert de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI).

Ne cliquez surtout pas ! Il s’agit là d’une tentative de phishing visant à accéder à vos données personnelles et vous extorquer de l’argent. Sur les réseaux sociaux, les gendarmes du Finistère appellent les automobilistes à la plus grande vigilance.

Les gendarmes du Finistère appellent à la plus grande prudence !

« Info ANTAI : vous avez un retard de paiement de 68 euros. Dossier référence 20023099. Consultez mon dossier d’infraction via : https://dossier-antai-gouv-info », nous alertent les gendarmes quant à ce message.

À lire Elle demande le divorce après avoir vu cette photo, voici pourquoi !

Les escrocs ne reculent devant rien ! Pas même d’usurper l’identité de la République Française et de l’ANTAI en créant un site internet frauduleux.

Une fois sur ce site, qui ressemble à s’y méprendre à celui de l’ANTAI (même graphique, même logo), les escrocs vous invitent à saisir le pseudo-numéro de dossier du SMS ainsi que votre plaque d’immatriculation.

Le site internet vous indique alors la nature de l’infraction ainsi que son montant, de 68 euros.

Ce message frauduleux vous informe alors que vous « disposez de trois jours pour la payer avant majoration ». Puis, le site vous dirige vers une page de règlement en ligne.

À lire Elle adopte une petite fille et reçoit des nouvelles stupéfiantes !

Bien sur, vous devrez alors fournir vos coordonnées bancaires. Et ce n’est pas tout ! Les escrocs poussent même jusqu’à vous envoyer un justificatif de paiement de l’amende.

Le lundi 13 février dernier, les gendarmes du Finistère ont publié sur Facebook une alerte. Celle-vous invite donc à ne pas répondre et surtout de ne cliquer sur aucun lien.

« Une campagne de SMS frauduleux en cours mentionne un retard de paiement pour une amende. Et essaye de récupérer vos données personnelles et/ou bancaires. Ne cliquez pas ! Il s’agit d’une tentative d’escroquerie », légende la publication des gendarmes.

Que faire si vous êtes victime de cette arnaque ?

Dans un premier temps, vous devez donc transférer le message au numéro 33 700. Il s’agit de la plateforme de signalement des spams vocaux et SMS qui vous informe et vous accompagne.

Ensuite, vous pouvez aussi signaler les escroqueries auprès du site gouvernemental Pharos. Il s’agit d’une plate-forme qui vise à signaler un contenu illicite de l’Internet. Voici l’adresse du site : https://www.internet-signalement.gouv.fr/PharosS1/.

Pensez aussi à en informer immédiatement votre banquier. Il vous aidera ainsi à faire opposition sur les transactions qui pourraient être en cours.

Quoi qu’il en soit, comme le conseille les gendarmes, faites preuve de prudence ! Ne cliquez pas sur les liens que vous recevez par SMS !

 

 

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Alerte info, les gendarmes lancent l’alerte sur cette terrible arnaque qui fait des ravages