Michel Cymes se lâche sur sa scolarité compliquée « J’étais un très mauvais élève, très dissipé » !

Michel Cymes a parlé de son aventure scolaire compliquée ! Il a avoué avoir été un très mauvais étudiant et agité à l’époque !

© Michel Cymes se lâche sur sa scolarité compliquée J'étais un très mauvais élève, très dissipé - Source : Getty Images

Afficher Masquer le sommaire

L’enseignement est très important dès notre plus jeune âge. Si parfois, il est assez facile pour les étudiants de s’y accoutumer, pour d’autres cela reste une étape difficile. Cela a été le cas pour Michel Cymes ! En effet, il a passé une scolarité assez mouvementée. Il en a même témoigné durant une émission. Découvrez les détails dans ces quelques paragraphes !

Michel Cymes a parlé de son aventure scolaire compliquée !

Le soir du 18 octobre dernier, l’émission Histoire d’une nation, l’école a été diffusée sur la chaîne de France 2. Michel Cymes, invité dans le programme, est revenu sur sa scolarité complexe. A l’époque, l’acolyte de Marina Carrère d’En causse a été diagnostiqué d’un trouble de l’attention.

La raison de ses difficultés à l’époque était alors lié au fait qu’il soit très hyperactif selon ses professeurs. Sur ses bulletins, ces derniers ont mis des remarques qui disaient qu’il ne pensait qu’à distraire la classe. Ses enseignants reprochent au jeune Michel de mal travailler et d’être inattentif lors des cours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Wassil (@kamatogen)

Devenu médecin, Michel Cymes a témoigné que cela a été un moment compliqué pour lui. En effet, à chaque fin de trimestre, il était terrifié de recevoir son bulletin et d’y voir des reproches. À ceci s’ajoutent aussi les réprimandes de ses parents. Quoique le jeune Michel ait été indiscipliné en classe, il a affirmé que ses enseignants étaient très aimables.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Affaire conclue : Sophie Davant très touchée par cet hommage en pleine émission !

Il se souvenait d’ailleurs d’un professeur passionné en terminal qui lui a donné l’envie de travailler. Ou encore d’un autre hyper stricte qu’il n’a pas apprécié puisque celui-ci lui a tiré les cheveux, là où il faisait mal.

Le chirurgien est très attentif par rapport à la scolarité de ses fils !

Après avoir loupé son Bac, Michel Cymes réussit du premier coup sa première année de médecine. Désormais, père de trois garçons, il s’est toujours montré très impliqué vis-à-vis de leur parcours scolaire. Les choses ont été difficiles après son divorce.

Mais cela ne l’a jamais empêché d’être là pour eux. Ses aînées âgées de 26 et 24 ans ont été placées avec lui. Quant au petit dernier de 11 ans, il est resté auprès de sa mère qui est très présente sur son éducation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Cymes (@michelcymes)

Michel Cymes a évoqué son petit cadet durant la soirée animée par Julian Bugier. Le médecin a avoué que parfois, des désaccords survenaient avec son ex femme et lui. Et ce, par rapport à l’éducation de son enfant. Il faut dire que le père de famille a pris très au sérieux l’importance de travailler et de se concentrer.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Gilbert Montagné furieux et encore plus handicapé à cause de cette avancée technologique !

Surement parce qu’il n’a pas pu le faire à l’école. Le chirurgien est très exigeant envers son cadet d’autant plus que celui-ci veut devenir médecin de sport.

Michel Cymes s’est confié sur son incapacité à se concentrer à l’école !

Michel Cymes a tenu à minimiser la condition scolaire hormis sa rigueur. Il a expliqué que même si on n’était pas meilleur à l’école, on peut toujours réussir dans la vie. Son secret a été de suivre les instructions des professeurs. Cependant, le médecin a apporté son point de vue par rapport au système scolaire. Il a appuyé que la scolarité n’est pas forcément adaptée à toutes les personnalités.

Pour Michel Cymes, il a été particulier à cause de son hyperactivité. Un maladie qu’on n’évoque pas souvent alors que ça a été le problème qui l’a empêché de s’accoutumer à l’école. En effet, il a été très difficile pour son cerveau de s’y adapter. Mais pour aujourd’hui, tout est facile puisque la médecine a beaucoup évolué. De ce fait, il faut juste aider les enfants qui sont différents à s’assimiler à l’éducation.

Vous êtes ici : Accueil / People / Michel Cymes se lâche sur sa scolarité compliquée « J’étais un très mauvais élève, très dissipé » !