Réforme des retraites : ce simulateur vous indique si vous êtes concernés !

Dans le cadre de la réforme des retraites, votre départ en retraite serait prévu pour quand ? Une nouvelle plateforme en ligne permet de simuler votre situation au cas par cas.

© Réforme des retraites : ce simulateur vous indique si vous êtes concernés !

Afficher Masquer le sommaire

Le mardi 10 janvier 2023, la Première Ministre, Elisabeth Borne, a présenté le projet de réforme des retraites du gouvernement. Ce dernier sera présenté en conseil des ministres le 23 janvier puis à l’Assemblée nationale le 6 février dans le cadre d’un projet de la loi de financement de la sécurité sociale rectificatif (PLFSSR).

Dans le cas où le parlement adopte la réforme des retraites, quand devrez-vous partir à la retraite ? À 62, 63 ou 64 ans ? Un outil en ligne permet de simuler votre situation personnelle après l’éventuelle entrée en vigueur du nouveau système de calcul au 1er septembre 2023.

Les principaux contours de la réforme des retraites

C’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Le gouvernement a ainsi planché sur la mise en place d’une réforme des retraites depuis le début de son quinquennat.
 Donc, ce mardi 10 janvier, la Première ministre, Elisabeth Borne, a dévoilé les principales mesures de la réforme des retraites. L’exécutif vise son application à compter de l’été 2023, en commençant par ceux qui sont nés après juin 1961.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Retraite : réforme, services en ligne, cotisations... voici tout ce qui change en 2023 !

Parmi les mesures qu’Elisabeth Borne a annoncées sur ce projet de réforme des retraites, voici les plus grandes lignes :

  • A dater du 1er septembre 2023, l’âge légal de départ à la retraite sera décalé de trois mois par an pour aboutir aux 64 ans en 2030.

 

  • Outre cette mesure de la réforme des retraites qui était la plus emblématique, la durée de cotisation pour bénéficier d’une retraite à taux plein sera portée à 43 ans. Ce sera dès 2027 (la réforme des retraites de 2014 prévoyait un allongement de la durée de cotisation à 43 ans en 2035).

 

  • L’extinction des régimes spéciaux qui seront désormais affiliés au régime général de la retraite.

 

  • Le dispositif « carrières longues » restera en place mais avec des aménagements. En 2030, ceux qui ont commencé à travailler avant l’âge de 16 ans pourront continuer à partir à la retraite à 58 ans. Ceux qui ont commencé à travailler entre l’âge de 16 et 18 ans pourront partir à 60 ans. Et ceux qui ont commencé entre l’âge de 18 et 20 ans à 62 ans. Le dispositif « carrières longues » prendra en compte les interruptions de carrière pour l’éducation des enfants.
Cet article pourrait aussi vous plaire:  Hiver 2022 : découvrez qui devra payer l'amende de 1 500€ si le chauffage de la maison dépasse les 19°

 

  • Par ailleurs, le minimum de pension sera désormais à 85% du Smic net. « Soit près de 1 200 euros par mois dès cette année », pour les futurs retraités ayant ainsi eu une carrière complète.

Un simulateur en ligne tout à fait gratuit

Cette réforme des retraites aurait un impact certain sur nombre de Français pour qui ces contours restent trop évasifs.

Pour apporter plus de clarté, le gouvernement a ouvert un simulateur en ligne. Il s’agit d’un outil qui prend en compte l’ensemble des nouvelles règles souhaitées par la majorité présidentielle. Certaines conditions pourraient changer à l’adoption de la réforme.

Pour y voir plus clair dans votre cas, rendez-vous sur cette interface, qui vous proposera une simulation.

Il s’agit du site internet suivant : https://suisjeconcerne.info-retraite.fr/activite_professionnelle.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Réforme des retraites : ce simulateur vous indique si vous êtes concernés !