CAF : cette nouvelle aide tant attendue des Français pourraient arriver

La CAF pourrait bientôt versée une toute nouvelle aide suite à l'adoption de cette proposition de loi par l'Assemblée nationale.

© CAF : cette nouvelle aide tant attendue des Français pourraient arriver

Afficher Masquer le sommaire

L’Assemblée nationale a adopté le 16 janvier dernier une proposition de loi qui vise à créer une aide universelle d’urgence pour une partie de la population. Les victimes de violences conjugales. Une aide qui peut sauver des vies. En effet, nombreuses sont les femmes à ne pas pouvoir quitter leur conjoint violent pour des questions financières. C’est la CAF qui serait en charge de ce versement.

Une aide de la CAF pour soutenir les victimes

Isabelle Rome, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, est claire à ce sujet. Plusieurs victimes sous « emprise ou dépendantes financièrement n’ont parfois pas d’autre choix que de revenir à la case départ, dans ce huis-clos avec leurs agresseurs ». C’est pourquoi cette proposition de loi a vu le jour.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Rappel produit : des pâtes contaminées par un corps étranger, ne les consommez pas !

Pour que la CAF verse cette nouvelle aide, il faut que l’auteur des faits de violence soit le conjoint, le concubin ou le partenaire de pacs de la victime. En outre, les violences conjugales doivent avoir été attestées :

  • par une ordonnance de protection délivrée par le juge aux affaires familiales ;
  • par un dépôt de plainte ;
  • par un signalement adressé au procureur de la République.

Une aide versée par la CAF qui peut sauver des vies

A partir du moment où une victime en fait la demande, l’aide (ou une partie de l’aide) devra être versée dans un délai de trois jours ouvrés maximum. Cependant, ce délai pourra atteindre cinq jours ouvrés. En effet, si la victime ne perçoit pas d’allocations versées par la CAF ou la Mutualité sociale agricole (MSA), alors le délai est allongé.

Si la victime demande cette aide à la CAF, elle pourra, pendant six mois, bénéficier des droits et des aides accessoires au RSA, « y compris l’accompagnement social et professionnel ».

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : voici tout ce qui change pour la pension alimentaire en 2023 !

Violences conjugales : un mal insidieux 

En France, les violences conjugales sont un problème majeur de société. Selon les données de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), en 2019, près de 200 000 femmes ont déclaré avoir été victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint.

En outre, selon le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, un tiers des femmes en France aurait été victime de violences conjugales au cours de sa vie. Les chiffres réels sont cependant probablement plus élevés. En effet, de nombreux cas restent non signalés.

Ce projet de loi avec le versement d’une aide par la CAF est donc une avancée capitale. Les victimes doivent se sentir entendues. Soutenues.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : cette nouvelle aide tant attendue des Français pourraient arriver