CAF : les montants des aides sociales pour l’année 2023 enfin dévoilés au grand jour !

Certaines familles peuvent bénéficier, sous conditions de ressources, d’un certain nombre de prestations sociales, versées par la CAF ou la MSA, pour les aider à l'éducation de leurs enfants. Les plafonds de ressources pris en compte pour les percevoir ont été revalorisés de 1,6%.

© CAF : les montants des aides sociales pour l'année 2023 enfin dévoilés au grand jour !

Afficher Masquer le sommaire

En cette période où le mot « inflation » est sur toutes les bouches, afin de soutenir le pouvoir d’achat des Français, le Gouvernement a rehaussé de de 4% le montant des prestations familiales (CAF). Cette mesure fait partie de la loi du pouvoir d’achat, que le parlement a adoptée le 3 août 2022.

Mais, en plus de cette revalorisation exceptionnelle de 4%, les plafonds de ressources que la CAF prend en compte pour l’attribution des allocations familiales ont fait l’objet d’une revalorisation de de 1,6 % par rapport à ceux de l’an dernier. Explications.

Revalorisation des plafonds de ressources par la CAF et la MSA

Les plafonds de ressources que la CAF et la MSA retiennent pour la majorité des prestations familiales ont fait l’objet d’une revalorisation de 1,6 % pour la période du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2023.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Familles nombreuses : Mélanie Gonzalez choqué, son fils conduit en urgence à l'hôpital !

Cette revalorisation s’effectue conformément à l’évolution en moyenne annuelle des prix à la consommation hors tabac de 2021.

Ces plafonds de ressources sont applicables en métropole et dans les collectivités de

  • la Guadeloupe
  • la Guyane
  • la Martinique
  • la Réunion
  • Saint-Martin
  • Saint-Barthélemy

Ainsi, « c’est le revenu net catégoriel de 2021 qui sera pris en compte (CAF / MSA) pour 2023. C’est-à-dire l’ensemble des revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) diminués des charges (pensions alimentaires, frais d’accueil des personnes âgées, etc). Et abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.) », explique le site service-public.

Voici les plafonds de ressources pour 2023

Sur le tableau ci-dessous, vous constaterez qu’un ménage avec deux enfants ayant des ressources inférieures à 71 194 euros percevra 139,83 euros par mois d’allocations familiales, contre 34,96 euros pour un foyer ayant des revenus supérieurs à 94 893 euros.

Les plafonds de ressources applicables en 2023 pour les allocations familiales

Les plafonds de ressources 2023 pour les allocations familiales CAF (Source service-public.fr)

Pour mémoire, tous les mois, la CAF applique une majoration pour les enfants de 14 ans et plus. Elle varie donc entre 69,92 euros et 17,49 euros en fonction des ressources du foyer.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : jusqu'à 1 373 euros par mois d'allocation journalière de présence parentale pour s'occuper de son enfant malade

Allocations familiales  : les conditions de la CAF et de la MSA

L’État soutient les foyers français ayant au moins 2 enfants à charge de moins de 20 ans, par le biais d’une prestation financière appelée allocations familiales ou encore allocations familiales modulées.

Ce sont donc la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) qui délivrent cette aide mensuellement. Ainsi, elle sert à la prise en charge d’une partie des frais d’entretien et d’éducation des enfants. Les familles ayant adopté ou recueilli des enfants peuvent aussi y prétendre.

Cependant, le montant des allocations familiales (CAF) dépendra

  • du nombre d’enfants à charge du ménage
  • de l’âge des enfants à charge du ménage
  • des revenus du ménage sur l’année N-2 (revenus 2021 pour les prestations 2023)
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : les montants des aides sociales pour l’année 2023 enfin dévoilés au grand jour !