Nabilla Benattia terrassée par la maladie, elle est perfusée : « Je n’arrive plus à respirer »

Clouée au lit, Nabilla Benattia n'est pas en mesure de s'occuper correctement de ses enfants. Elle fait part de sa maladie à sa communauté !

© Nabilla Benattia terrassée par la maladie, elle est perfusée : "Je n'arrive plus à respirer"

Afficher Masquer le sommaire

Nabilla Benattia s’est révélée au grand public lors de sa participation à des téléréalités, il y a presque 20 ans. Désormais, elle se trouve à la tête d’une nouvelle émission de téléréalité intitulée « Cosmic Love ». Influenceuse et très active sur les réseaux sociaux, elle partage régulièrement des nouvelles à ses abonnés. Cette fois-ci, le jeudi 12 janvier dernier, elle s’est confiée à ses abonnés sur son état de santé.

Nabilla Benattia : Frappée par une maladie, elle est obligée de rester au lit

Dernièrement, rien ne va avec Nabilla Benattia. D’ailleurs, la jeune maman de 30 ans vient de signer un nouveau contrat en tant que présentatrice d’une nouvelle émission de téléréalité intitulée Cosmic Love sur Amazon Prime. Mais le jeudi 12 janvier dernier, la mère de Milann et Leyann a fait une confidence sur les réseaux sociaux.

En effet, Nabilla Benattia va très mal. Ses abonnés étaient bien étonnés de la voir clouée au lit jeudi soir. Elle a annoncé qu’elle a 39 degrés de fièvre et qu’elle doit se tenir loin de ses enfants pendant quelques jours. D’après elle, cela faisait déjà quelques jours qu’elle ne se sentait pas bien. Mais c’était seulement maintenant qu’elle a décidé de consulter un médecin.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Muriel Robin en larmes 'Tu vas me manquer. Je t'aimais infiniment', triste disparition !

Ne sachant pas vraiment ce qui lui arrive, elle a donc décidé de faire appel à un docteur afin de soulager ses douleurs. « Je suis trop triste, je ne peux pas m’occuper correctement de mes enfants. Je suis clouée au lit, je me sens encore plus mal. Pourvu que j’aille mieux demain, c’est très long » avait commencé la femme de Thomas Vergara.

Nabilla Benattia a ensuite enchaîné sa déclaration en faisant une vidéo. Pour expliquer davantage à ses abonnés sa maladie.

Il ne faut pas s’inquiéter pour moi !

Nabilla Benattia a profité du moment pour rassurer ses abonnés. Touchée particulièrement par les messages de soutien de ses fans, elle tenait à les remercier spécialement pour leur encouragement. « Ne vous en faites pas, parce que je vois vos messages. Il ne faut pas s’inquiéter pour moi », annonce-t-elle dans un premier temps.

En fait, son plus grand souci, ce qui lui fait plus mal que sa maudite maladie. C’est de ne pas pouvoir s’occuper de ses progénitures. Elle a avoué que ça lui déchire le cœur de les entendre et de ne pas être en pouvoir de les chouchouter.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  "Il voulait me cadenasser" : Aya Nakamura prise au piège par un ex, ses confidences bouleversantes

Nabilla Benattia a également parlé d’un événement particulier de sa vie de couple. Le lendemain de son annonce, ce seront aussi les dix années de sa vie commune avec Thomas. Alors qu’avec son maudit virus, elle doit toujours rester au lit. Quoi qu’il en soit, elle espère être sur pieds, ne serait-ce que pour aller au restaurant avec son homme.

Mais en attendant d’aller mieux, Nabilla Benattia a avoué qu’elle souffre de sa maladie. Elle n’arrive plus à respirer, elle a le nez bouché, c’est terrible.

Nabilla Benattia : Une nouvelle émission de téléréalité

Nabilla Benattia souffrante du virus Influenza B (une sorte de grippe), le docteur l’a donc perfusé pour aller mieux. Elle doit pour l’instant rester au lit pour se reposer. Comme elle l’a expliqué, elle est surtout malheureuse pour ses enfants Milann (2 ans) et Leyann (6 mois).

Pour les préserver de la maladie, elle doit rester loin d’eux temporairement. Côté professionnel, vous retrouverez la Star dans une nouvelle émission de téléréalité Cosmic Love sur Amazon Prime.

Vous êtes ici : Accueil / People / Nabilla Benattia terrassée par la maladie, elle est perfusée : « Je n’arrive plus à respirer »