Sheila en deuil : ses mots déchirants sur la mort de son fils, elle est effondrée

En 2017, Sheila perdait son fils Ludovic, âgé de 42 ans d'une overdose. Elle revient cette douleur dans "Sheila, toutes ces vies-là", un documentaire diffusé sur France 3, ce vendredi 6 janvier 2023.

© Sheila en deuil : ses mots déchirants sur la mort de son fils, elle est effondrée

Afficher Masquer le sommaire

Ce vendredi 6 janvier France 3 diffusait le documentaire « Sheila, toutes ces vies-là ». L’occasion pour la chanteuse de 77 ans, icône des années yéyé de revenir avec une émotion intense, sur la mort de son fils, Ludovic. En effet, dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017, Sheila vivait l’innommable. Son fils, Ludovic Chancel, 42 ans, fruit de ses amours avec Ringo, mourait d’une overdose de cocaïne.

Sheila ou l’immense douleur d’une maman

Dans la nuit du 7 au 8 juillet 2017, Sheila perdait son fils, Ludovic Chancel, à l’âge de 42 ans. Il a passé deux jours dans le coma avant de s’éteindre.
C’est donc sur la page Facebook de Sylvie Ortega Munos, sa compagne, que l’on a appris, le 8 juillet 2017, la disparition de Ludovic « Je suis inconsolable. Ma douleur est immense », avait publié cette dernière. Quelques jours après le décès de son fils, Sheila a ainsi pris la parole sur Facebook. « Pourquoi ? L’amour de ma vie, mon fils Ludovic, est parti rejoindre ses grands-parents. Aucun mot n’est à la hauteur de la douleur et de la solitude qui envahit le cœur d’une maman séparée de ce qu’elle a de plus cher au monde ».

« Ludo, c’est l’amour de ma vie. » a naturellement confié Sheila dans le documentaire « Sheila, toutes ces vies-là », diffusé ce vendredi 6 janvier sur France 3, en évoquant la tragique disparition de son fils.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Après avoir perdu 190 kilos, cette femme devient méconnaissable, elle change de vie totalement !

« Ludo est mort le 17 juillet. Moi, j’avais un engagement à l’Alhambra le 16 août. Tout le monde m’a dit : on ne le fait pas. Bien sûr que normalement, on ne le fait pas », a ainsi raconté Sheila, dans le documentaire que France 3 lui a consacré.

« Est-ce que je suis un être humain ou est-ce que je suis inhumaine ? »

La voix sanglotante, l’interprète de « L’école est finie » a alors expliqué le choix qu’elle a fait après avoir appris la mort de son fils. En effet, un mois après son décès, Sheila devait se produire sur scène. Si tout le monde lui conseille à l’époque d’annuler, elle décide alors d’assurer le show. « La maman que je suis, qui est déchirée… Je décide avec les garçons du groupe qui m’entourent, de continuer. »
« Est-ce que je suis un être humain ou est-ce que je suis inhumaine ? » dit-elle dans le documentaire, en larmes. Sheila dévoile alors sa grande douleur et son immense courage. « Je pense être au-delà de l’être humain : une maman qui a perdu son enfant. Mais qui chante pour les autres et qui se doit de faire ce qu’elle a à faire. », ajoute-telle, en guise de réponse à sa propre question.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Decathlon frappe fort avec cet article indispensable pour rester bien au chaud tout au long de l'hiver

Ainsi, cinq ans après la perte de son fils unique, Sheila confie alors qu’elle « continuer[a] à marcher, à chanter, à [s]’accrocher, pour [ses] parents, pour Ludo, pour les gens qui sont là ».  Et d’ajouter : « Mon métier, c’est de chanter, donc je suis une saltimbanque, je suis un clown. Les clowns, ils pleurent de temps en temps. »

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Sheila en deuil : ses mots déchirants sur la mort de son fils, elle est effondrée