Elle adopte un enfant dont personne voulait, 2 ans plus tard elle réalise

Cet enfant semblait parfaitement convenir au couple américain. Mais les amoureux sont désormais terrifiés par leur fils.

© Elle adopte un enfant dont personne voulait, 2 ans plus tard elle réalise

Afficher Masquer le sommaire

Le couple Wescott ne peut pas avoir d’enfant. Ces américains qui vivent dans l’État de l’Oklahoma décident donc de tenter l’adoption. Et plutôt que d’adopter un bébé, ils décident de se tourner vers un enfant. C’est pour eux une manière de donner une nouvelle vie à un garçon qui n’a pas eu la chance de grandir dans un foyer aimant, empli d’amour, de bienveillance, et de joie. En se rendant dans le centre d’adoption, il craque sur un enfant que personne n’a voulu adopter.

Un enfant pas comme les autres

Si vous avez vu le film Esther, cette histoire vous semblera familière… sans le revirement final, cependant. Les Wescott décident ainsi d’adopter chez eux ce jeune enfant. Mais au bout de quelques mois, il réalise que quelque chose ne va pas chez lui. Il a une attitude méfiante et parfois même violente. Pire encore, en fouillant dans sa chambre, ils découvrent des couteaux et des briquets sous son lit.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Action fait un carton avec ce produit dégraissant à moins de 2 euros considéré comme "l'un des meilleurs du monde" selon les consommateurs !

L’enfant aurait même tenté de mettre feu à la maison. C’est évident qu’il a besoin d’aide et rapidement. Les parents décident donc de prendre la décision qui s’impose. 

Un séjour en hôpital psychiatrique

L’enfant est placé dans un hôpital psychiatrique, sous la surveillance de professionnels aptes à juger son état. Au grand dam des parents, seulement quelques mois après son hospitalisation, les médecins considèrent que l’enfant peut sortir. Selon eux, il ne représente aucun danger pour lui ou pour les autres. 

Mais les Wescott ne sont pas de cet avis, ils sont encore totalement traumatisés. D’où vient ce comportement si étrange ? D’après les médecins, son instabilité remonte à la grossesse puisque sa mère biologique aurait beaucoup bu. 

Les parents adoptifs ne veulent pas récupérer l’enfant

Les Wescott ne se sentent pas de recevoir chez eux l’enfant qu’ils ont adopté. Ils sont terrifiés et encore traumatisés. Ils veulent que l’enfant retourne dans le centre d’adoption. Mais ce n’est pas possible.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Cet enfant de 7 ans devient presque aveugle à cause de ce jouet que tout le monde à chez soi !

D’après les lois de l’État dans lequel ils vivent, les parents adoptifs sont traités comme des parents biologiques. Impossible pour eux, donc d’abandonner leur fils sans enfreindre la loi. Ils sont obligés d’accueillir à nouveau l’enfant qu’ils craignent chez eux.

Ils ont cependant un léger espoir. Que les médecins disent vrai. Que l’enfant soit désormais guéri de ses troubles. C’est la seule manière pour eux d’être une vraie famille. Mais après les quelques mois qu’ils ont passés avec lui, les doutes sont permis.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Elle adopte un enfant dont personne voulait, 2 ans plus tard elle réalise