Cette femme donne son rein à sa patronne pour la sauver et se fait virer, c’est terrible !

Retour sur l'histoire à peine croyable d'une femme généreuse qui se fait licencier après un don d'organe… à sa patronne.

© Cette femme donne son rein à sa patronne pour la sauver et se fait virer, c'est terrible !

Afficher Masquer le sommaire

Le don d’organe est une décision qui ne doit pas être prise à la légère. En effet, si un corps a besoin d’un organe pour survivre, le corps de celui qui est prélevé doit apprendre à vivre avec un organe manquant. De nombreuses complications sont possibles et la décision doit être réfléchie. La femme qui est l’héroïne de ce fait divers choquant pensait faire une bonne action en donnant son rein à sa patronne. Mais elle a pourtant été licenciée peu après.

Une femme donne son rein à sa patronne

L’histoire commence en 2009. Debbie Stevens a 47 ans et rencontre à Long Island à New York Jackie Brucia, âgée de 61 ans. Cette dernière est l’une des responsables de l’entreprise automobile Atlantic Automotive Group (AAG). Elles deviennent bonnes amies.

L’année suivante, Debbie déménage pour la Floride. En rendant visite à ses anciens collègues, elle croise la route de Jackie. Cette dernière a de gros problèmes de santé. Mais par chance, un ami de la famille est un donneur potentiel et une greffe pourrait avoir lieu. Touchée par l’histoire de cette pauvre femme qui est aussi son amie, Debbie propose d’être le plan B.

À lire Elle place un micro dans la voiture de son mari, ce qu’elle entend déchire son coeur

A la fin de l’année 2010, elle revient sur New York et demande à Jackie si elle aurait un travail pour lui. En janvier 2011, elle commence donc à travailler pour son amie. Au même moment, celle qui est désormais sa patronne la convoque. Le donneur ne convient plus. Elle demande alors à Debbie si sa proposition est toujours d’actualité. « J’ai répondu oui. Elle était ma patronne, je la respectais et ne voulais pas qu’elle meure. »

Les choses se compliquent pour la pauvre femme

Malheureusement, le rein de Debbie ne convient pas non plus. Une proposition est alors faite par les médecins à la jeune femme. Si Debbie accepte de donner son rein gauche à quelqu’un d’autre, alors sa patronne pourra gagner quelques places dans la liste des receveurs. Elle accepte. 

Ainsi, le 10 août de la même année, le rein de Debbie est envoyé dans le Missouri. Au même moment, grâce à la générosité de son employée, Jackie se fait greffer le rein d’un donneur californien. 

Après l’ablation, Debbie se met évidemment en arrêt maladie. Son corps souffre de l’ablation de son rein. Jackie, elle, craint que les autres pensent que leur relation a changé. « Elle m’a dit que je ne pouvais pas aller et venir à ma guise, les gens allaient penser que je bénéficiais d’un traitement de faveur. »

À lire Ils posent une caméra à cause des bruits mystérieux la nuit, leur découverte est terrifiante

Debbie tombe de haut

Alors qu’elle est de retour au travail, la pauvre femme apprend que Jackie l’a fait muter à 80 km dans un quartier surnommé par ses collègues la Sibérie. « J’ai parlé avec elle quelques semaines après l’opération et elle m’a fait comprendre que je ne récupérais pas assez vite ».

Elle contacte ses avocats et un courrier est envoyé à sa patronne… qui décide alors de virer Debbie sur le champ. « J’ai décidé de donner mon rein pour ma patronne et elle a pris mon cœur ».

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Cette femme donne son rein à sa patronne pour la sauver et se fait virer, c’est terrible !