Impôts, retraite, RSA, salaire : ces hausses prévues début 2023 avec l’inflation à 7 %

Avec l'inflation à 7 %, les impôts, la retraite, le RSA et le salaire pourraient bien connaître des hausses début 2023 !

© Impôts, retraite, RSA, salaire ces hausses prévues début 2023 avec l'inflation à 7 %

Afficher Masquer le sommaire

Cela fait plusieurs mois déjà que le portefeuille des Français est impacté par la hausse des prix. Avec l’inflation à 7 %, des hausses sont prévues début 2023. Elles concernent le barème des impôts, la retraite, le RSA, mais aussi le salaire.

Le barème des impôts sur le revenu va augmenter

L’Insee a révélé que la hausse des prix allait grimper de 7 % en janvier 2023 par rapport à janvier 2022. Les prochains mois s’avèrent encore plus compliqués pour les Français. L’Etat a tout de même prévu certains changements.

Dans un 1er temps, sachez que le Smic va augmenter de 1,81 % en janvier. Il passera donc à 1 353,07 euros de salaire net mensuel. L’Insee envisage aussi une « nouvelle revalorisation possible, d’au moins 2%, dans le courant du printemps« .

Du changement est aussi à prévoir du côté des impôts. En effet, celui sur le revenu va voir son barème progresser pour éviter une hausse aux Français. L’année prochaine, les seuils du barème vont être rehaussés à 5,4 %.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Inflation : les fêtes de Noël lourdement impactées par la hausse des prix ?

Cette hausse est seulement prévue pour aider les Français à payer moins d’impôts. Comme toujours, cela dépend tout de même des revenus d’une personne. Les salaires vont aussi connaître une hausse de 4 %.

Si le Smic augmente de façon automatique, ce n’est pas le cas de tous les salaires. Environ 3 sociétés sur 5 envisagent une hausse généralisée de 3 %. Tout comme le barème des impôts, la retraite de base va aussi connaître une revalorisation.

D’autres hausses de prévues en 2023

La pension de retraite de base augmentera de 0,8 % dès janvier 2023. Les prestations sociales devraient aussi voir une augmentation automatique dès le 1er avril 2023. C’est d’ailleurs une hausse qui revient chaque année.

RSA, prime d’activité et allocations familiales vont donc augmenter comme le barème des impôts ou encore la retraite de base. En janvier 2023, le minimum vieillesse pourrait aussi augmenter de 0,8 %.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Retraite : voici toutes les aides pour compléter votre petite pension en 2023 !

Pour l’augmentation des allocations logement, il faudra atteindre l’automne prochain. Il faudra attendre le 1er octobre 2023 sauf si une décision politique vient apporter des modifications dans les prochains mois.

Comme le barème des impôts, la taxe foncière devrait grimper. Et ce n’est pas une bonne nouvelle. Si le gouvernement voulait limiter cette hausse, il a finalement pris une tout autre décision.

Désormais, l’Etat laisse ce choix entre les mains des communes. Pour le Livret A, le LEP et le PEL, il va aussi y avoir des augmentations. Une bonne nouvelle donc si vous souhaitez mettre un peu d’argent de côté.

Le Livret d’épargne populaire va passer à 6,2% en février 2023. C’est courant janvier que Bercy devrait confirmer cette annonce. Le Livret A quant à lui, devrait être à 3,3% en février. Le taux du Plan épargne logement va, quant à lui, remonter à 2% dès le 1er janvier 2023.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Impôts, retraite, RSA, salaire : ces hausses prévues début 2023 avec l’inflation à 7 %