Compteur Linky : cette astuce infaillible pour éviter un surcoût en 2023 !

Les clients Enedis qui ne sont pas équipés d'un compteur Linky vont devoir payer 50 euros par an. Mais il est possible d'éviter la facturation.

© Compteur Linky : cette astuce infaillible pour éviter un surcoût en 2023 !

Afficher Masquer le sommaire

90% des clients Enedis sont désormais équipés d’un compteur Linky. Ce compteur, jugé intrusif par certains Français, permet de surveiller les consommations électriques à distance. Ainsi, les techniciens ne sont plus obligés de se déplacer pour relever l’index de consommation. Enedis compte bien convaincre les 10% restants. Pour cela, une facturation de 50 euros par an sera mise en place dès l’année prochaine.

Compteur Linky : 8.30 euros tous les deux mois pour les réfractaires

Les clients Enedis qui refusent de faire installer un compteur Linky vont devoir payer, tous les deux mois, 8.30 euros. Cela correspond, à la fin de l’année, à 49.8 euros. Cette somme sera directement ajoutée à la facture d’électricité. 

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Cette maison de retraite commet l'irréparable avec ce couple ensemble depuis 69 ans, c'est scandaleux !

Le but d’Enedis est simple : convaincre ceux qui refusent encore d’installer un compteur Linky. D’autant plus que si cette somme sera la même jusqu’à 2025, tout pourra changer cette année-là. La somme pourrait donc augmenter.

À quoi correspondent ces 50 euros ?

Mais comment Enedis justifie-t-il ce prélèvement ? Pourquoi 8.30 euros tous les deux mois ? C’est simple. Les compteurs Linky permettent d’avoir accès, à distance, à l’index de consommation des clients. Ce n’est pas le cas pour les anciens compteurs.

Pour avoir accès à l’index, des techniciens doivent se déplacer pour faire le relevé. Cette somme correspond donc tout simplement au paiement des techniciens qui assurent ces passages indispensables. En revanche, il est possible de ne pas payer les 50 euros demandés par Enedis. Pour cela, vous devez faire le travail à leur place.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky : la terrible nouvelle vient de tomber pour tous les Français !

L’astuce à connaître quand on n’a pas de compteur Linky

C’est simple, si vous ne voulez pas payer les 50 euros réclamés par Enedis, il suffit de ne pas faire venir de technicien chez vous. Comment ? C’est simple : il vous suffit d’envoyer une fois par an votre index de consommation. De cette manière, la somme ne pourra pas être prélevée puisque vous avez vous-même fait le travail. Mais attention, cela ne fonctionne que jusqu’à l’année 2024. En effet, tout risque de changer à partir de l’année 2025.

Peut-être aurez-vous changé d’avis d’ici là. C’est en tout cas le souhait d’Enedis. 90% des clients du gestionnaire du réseau de distribution d’électricité sont actuellement équipés d’un compteur Linky. Et les 100% sont évidemment en ligne de mire.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Compteur Linky : cette astuce infaillible pour éviter un surcoût en 2023 !