Compteur Linky : les réfractaires n’auront pas d’amende mais devront faire ça !

Les Français qui refusent d'installer un compteur Linky chez eux ne seront pas pénalisés ! Voici ce qu'il faut savoir.

© Compteur Linky les réfractaires n'auront pas d'amende mais devront faire ça pour rester dans la légalité - Source : Istock

Afficher Masquer le sommaire

Que risquent les Français qui n’ont pas installé les compteurs Linky chez eux ? Cette possibilité avait été évoquée. Qu’en est-il vraiment ? Explications.

Compteur Linky: sa pose est-elle obligatoire ?

En France, 35 millions de foyers et de sites profitent du compteur Linky. Ces compteurs intelligents sont très pratiques pour gérer le réseau électrique de façon autonome.

En effet, le compteur Linky permet de faire un relevé de la consommation des clients tous les mois. Au lieu de le faire manuellement à chaque fois, cet équipement facilite la tâche !

Les données de consommation d’énergie sont donc relevées et envoyées de façon automatique. vers une plateforme centrale. Où elles seront traitées par la suite afin de facturer les clients.

Aujourd’hui, 9 foyers sur 10 possèdent un compteur Linky chez eux. Mais certains ont refusé de l’installer.

« Son installation ne peut donc relever d’un choix personnel dans la mesure où il engage l’intérêt collectif » explique Enedis sur son site. « Ceci d’autant plus que le compteur n’appartient pas au client. Il est mis à sa disposition. Et fait partie intégrante du réseau d’électricité. Tout comme les lignes électriques et les poteaux. » est-il précisé.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky : faut-il avoir peur du pilotage à distance par Enedis ?

« Par conséquent, l’installation de Linky est obligatoire. » conclut l’entreprise. Mais alors que risquent les Français qui refusent son installation ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Orgeco38 (@orgeco38)

Que se passe-t-il en cas de refus ?

Ces derniers temps, de nombreuses rumeurs disaient que les personnes ayant refusé la pose d’un compteur Linky risquaient une sanction. Ces rumeurs ne viennent pas de nulle part !

En effet, en novembre 2021, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait évoqué cette idée. Ainsi, les réfractaires au compteur Linky risquaient d’avoir une sanction financière.

Avec les inquiétudes autour des pénuries d’énergie et la crise énergétique que la France vit en ce moment, cette hypothèse est de nouveau au cœur de polémiques. Dans une interview pour Ouest-France, l’entreprise a donc tenu à éclaircir les choses une fois pour toutes.

Enedis explique en effet que personne ne sera sanctionné en cas de refus de l’installation du compteur Linky. Mais ce n’est pas sans conditions !

Il faut que le gestionnaire du réseau reçoive en temps et en heure l’index de consommation. Ainsi, Enedis vous envoie un lien pour que vous puissiez entrer vos relevés de consommation. Vous pouvez le recevoir soit par mail, soit par SMS. Un conseiller peut aussi vous aider dans cette démarche.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky : que dit la loi sur l'installation de l'appareil ?

Mais les clients qui oublient de le faire risquent tout de même une sanction ! Sans trop de surprise.

Compteur Linky, une condition au refus de son installation

Les personnes qui ont refusé la pose d’un compteur Linky, doivent donc enregistrer leur consommation en temps et en heure pour l’envoyer à Enedis. À partir du 1er janvier 2023, un système de facturation verra le jour.

« Les clients qui n’auraient pas fait parvenir leur index de consommation paieront un supplément de 8,48 € tous les deux mois, soit 50,88 € HT par an jusqu’au remplacement de l’ancien compteur électrique dans leur foyer par un compteur Linky. » prévient alors l’entreprise.

Il est donc dans votre intérêt de rapprocher rapidement d’Enedis pour envoyer l’index de consommation dans les meilleurs délais. Au risque de devoir payer une sanction ! Et en ces temps de crise, ce n’est pas vraiment le moment de dépenser des sommes inutiles.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  60 millions de consommateurs: tous savoir sur la désactivation des ballons d'eaux chaudes avec les compteurs Linky

Il faut savoir que 90% des Français profitent d’un compteur Linky chez eux. Mais reste encore 10% de la population qui refuse son installation. Ce qui équivaut tout de même à 3,8 millions de compteurs !

Tous les mois, Enedis installe 30 000 compteurs Linky. Mais de nombreuses personnes restent encore réticentes à son installation. Pourtant, le compteur Linky peut avoir de nombreux avantages ! En voici quelques-uns qui pourraient peser dans la balance et convaincre certains.

Les avantages du compteur Linky

Le compteur Linky présente de nombreux avantages aux foyers qui l’installent. D’abord, il vous permet de contrôler votre consommation d’énergie. Ce qui veut dire que vous pouvez faire de belles économies sur votre facture en fin de mois. En cette période où les prix explosent, c’est un argument de taille qui devrait en convaincre plus d’un.

Autre avantage: le compteur Linky est totalement autonome. Vous n’avez pas besoin de faire le relevé de votre consommation tous les mois. Il peut aussi détecter d’éventuels problèmes sur le réseau électrique et les dépanner plus vite ! Enfin, il permet le contrôle à distance. Ainsi, plus besoin d’attendre l’arrivée d’un technicien en cas de panne.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Compteur Linky : les réfractaires n’auront pas d’amende mais devront faire ça !