par Brice

Excédés par les fêtards qui urinent contre les murs du quartier, les habitants de Sankt Pauli, à Hambourg, se sont inspirés du principe de "l'arroseur-arrosé" en appliquant de la laque sur laquelle votre jet d'urine rebondit ... 

Les habitants de Sankt Pauli en avaient tout simplement ras-le-bol. Les riverains ont décidé de prendre le taureau par les cornes en se vengeant des fêtards nocturnes qui souillent les murs de leur quartier, où près de 20.000 visiteurs en quête de sensations fortes déferlent chaque année. 

Chaque dimanche matin, le quartier se retrouve souillé, jonché d'ordures, le tout baignant dans une odeur de "pisse" nauséabonde. Les murs des petites rues du quartier ou de la grande avenue bordée d'établissements de strip-teases, bars et sex-shops se retrouvent ainsi recouverts de jets d'urine, les clients bourrés ne se donnant bien évidemment pas la peine de chercher les toilettes publiques pour se soulager.

Alors pour lutter contre le phénomène, les habitants du quartier ont enduit les murs les plus menacés d'une couche de laque hydrophobe sur laquelle votre jet d'urine rebondit. Objectif, appliquer le principe du "retour à l'envoyeur", en aspergeant les chaussures du fauteur de trouble.

  • Les riverains avaient pourtant prévenu ...
  • Les habitants ont enduit les murs d'une couche de laque hydrophobe sur laquelle le jet d'urine rebondit pour venir asperger vos chaussures
  • Le principe du "retour à l'envoyeur"
  • Donc si vous en avez marre de "baigner" dans l'odeur d'urine chaque dimanche matin, vous savez ce qu'il vous reste à faire!
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires