par Julie

L'espèce rare a été retrouvée dans le coffre d'une voiture qui tentait de passer la douane afin de se rendre clandestinement en Lybie.

En juin dernier, un libyen a été stoppé au poste-frontière de Ras Jedir. Selon le communiqué de la douane, le libyen dément avoir pris illégalement ces tigres, il dit les avoir "achetés dans un zoo privé" dans la région d'Enfidha, à l'est de la Tunisie.
Or l'homme ne possédait aucun papier légal sur lui prouvant cet achat et aucune autorisation de sortie de territoire pour les bébés tigres blancs. Le zoo en question avait communiqué quelques mois avant la naissance de ces tigres blancs. Les 4 bébés ont ensuite été remis à la direction des Frorêts du ministère de l'Agriculture dans la province de Mednine, au sud du pays.

  • Malheureusement, c'est une espèce menacée d'extinction, on en compte plus que quelques centaines sur la planète parmi les tigres et les lions blancs. WWF estime que le nombre de tigres sauvages a plongé de 100 000 en 1990 à environ 3 900 aujourd'hui. Ces chiffres sont alarmants.
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires