par Brice

Une orque échouée sur des rochers a été maintenu en vie pendant huit heures par une équipe de chercheurs accompagnée de bénévoles sur la côte nord de la Colombie-Britannique. 

Tôt ce mercredi, une équipe de chercheurs recevait un appel de détresse concernant une orque retenue prisonnière sur les rochers, piégée par la marée basse. Désespérée, l'orque pleurait, criait à l'aide; le temps était alors compté. Arrivés sur place, les chercheurs ont mis en place une véritable opération de sauvetage. Accompagnés de bénévoles, les chercheurs expliquent avoir utiliser des draps et couvertures pour garder la belle au frais, ainsi qu'une pompe à eau pour la maintenir en vie. 

"Elle se s'arrêtait pas de pleurer, ça nous déchirait le cœur. Mais la marée commençait à remonter, nous avions alors bon espoir" explique Hermann Meuter, co-fondateur du Cetacean Lab. Le chercheur explique avoir également remarqué un changement dans le comportement de l'orque au moment où le sauvetage a commencé : "Au début, sa respiration était très rapide. Mais après 15 ou 20 minutes, elle a commencé à se calmer. Je pense qu'elle a alors pris conscience que nous étions là pour lui venir en aide".

Huit heures plus tard, l'orque a pu se libérer grâce à la marée montante avant de rejoindre les siens. Un grand merci aux sauveteurs.

  • Voici quelques images du sauvetage
  • Piégée par la marée basse, l'orque pleurait depuis des heures, appelant à l'aide
  • Arrivés sur place, les chercheurs ont utilisé des draps et couvertures, ainsi qu'une pompe à eau pour la maintenir en vie
  • La marée montante, l'équipe avait alors bon espoir
  • Enfin libre, la belle a pu rejoindre les siens après huit heures de calvaire
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires