Il y a quelques mois, le photographe Burrard-Lucas fut contacté embauché par la WWF pour prendre des photos de certains des animaux les plus insaisissables de l'Afrique. 

Will Burrard Lucas, c’est ce photographe britannique devenu l’ami d’une famille de surricates au Botswana (et un poste de guet de fortune). Quelques mois plus tard, au Congo, il tournait un film consacré au gorilles. Mais alors qu’il photographiait un dos argenté, ce dernier avait décidé de lui montrer qui était le vrai patron dans le secteur. Le photographe, connu pour son invention de la Beetlecam télécommandée, s'est cette fois-ci illustré en disposant des pièges photographiques en Namibie, lui permettant de capturer en images quelques-uns des animaux les plus insaisissables. Des "images qui aideront les scientifiques à mieux comprendre les schémas de migration de la faune, et par la suite établir des zones protégées supplémentaires", explique le WWF.

Hyènes, éléphants, lions, léopards ou autres créatures espiègles, le piège photographique permet de photographier des sujets non perturbés par la présence humaine, « au naturel ». Voici quelques-unes de ses plus belles prises.

Liker sur Facebook :