par Corentin

Jay Philbrick et sa femme Vicki sont tous les deux photographes. Habitués aux portraits, shootings de mariages, ils ont également plus d'un tour dans leur sac. Leur truc à eux, c'est de réaliser des sessions accrochés à une falaise de 100 mètres de haut.

En réalité, Jay Philbrick avait d'abord entamé une carrière en tant que guide de montagne. Mais en commençant la photographie en tant qu'amateur, il a rapidement pris le virus et a décidé d'en faire sa nouvelle profession. Cela lui permet alors d'associer sa passion pour les grands extérieurs et la photographie d'une façon plutôt inattendue.

  • Bien sûr, tout est fait avec une sécurité absolue. Les modèles descendent la falaise en rappel et restent tenus par des câbles et des cordes tout le long de la séance. Ce n'est que lors de la post-production que Jay les efface de ses photographies grâce à un logiciel de retouche. Et c'est du plus bel effet.
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires