par Corentin

Quelques années avant d'adopter ce pseudonyme connu de tous, Marilyn Monroe était encore une jeune fille relativement épanouie, dans la fleur de l'âge. Encore connue sous son nom de naissance, Norma Jeane Mortenson, 20 ans, se dévoile ici dans de rares photographies en noir et blanc.

Elle fait la rencontre du photographe hongro-roumain André de Dienes en 1946 à l'âge de 20 ans. Les deux ont alors un coup de foudre à la fois romantique et professionnel. C'est lui qui signe ces incroyables clichés de l'actrice et mannequin en devenir. On y voit encore une pointe d'incouciance. De Dienes raconte : "Elle avait vingt ans et n'avait encore jamais expérimenté l'intoxication du succès mais il y avait déjà une ombre de son éclat dans son rire. Je lui ai demandé d'agir instinctivement, sans lui donner le temps de réfléchir, aux mots joie, surprise, réflexion, doute, paix, tristesse, souffrance... Et mort.

Lorsque j'ai dit 'Mort', elle s'est emparée d'un morceau de tissu noir et a recouvert la tête avec. Pour elle, la Mort était synonyme de noir, de néant. J'ai essayé d'obtenir une autre réaction de sa part : la Mort pouvait être un commencement, l'espoir d'une lumière immortelle. Elle a secoué la tête, 'C'est ce que la mort représente pour moi'. Elle s'est tournée vers moi, son visage prêt et empli de désespoir, les yeux vides, la bouche soudain enlevée de toute couleur. Pour elle, la mort était la fin de tout".

Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires