Les requins nourrissent dans notre imaginaire les pires angoisses, et ce, presque depuis que le monde est monde. Frayeur alimentée par les films et les légendes urbaines, nous sommes nombreux à avoir une peur 'bleue" de ces gros poissons. 

En effet, depuis le moyen-âge on trouve des écrits prouvant la mauvaise réputation historique de l'animal : 

« Ce poisson mange les autres, il est très goulu, il dévore les hommes entiers, comme on a connu par expérience ; car à Nice et à Marseille on a autrefois pris des Lamies, dans l'estomac desquelles on a trouvé homme armé entier. » Guillaume RondeletDe piscibus marinis, libri XVIII, in quibus veræ piscium effigies expressæ sunt (L'histoire entière des poissons), Lyon, 1554.

Les attaques de requin sur l'homme sont en faite des événements rares et exceptionnels dont on entend fréquemment parler ; mais plutôt pour leur violence et non leur nombre. Effectivement, ils ne font même pas partie des animaux les plus dangereux pour l'homme et on trouve loin devant des bêtes comme le moustique, le serpent, le crocodile et plus surprenant l'hippopotame

Les requins sont en vérité des nettoyeurs des mers, mangeant des proies malades et les attaques sont, d'après de plus en plus de scientifiques, dues à de la curiosité et non une volonté réelle. Force est de constater qu'il y à des choses bien plus dangereuses pour l'homme. 

En voici une liste non-exhaustive :

 

Liker sur Facebook :