C'est non sans émotion que Johan raconte les trois heures durant lesquelles il a eu la chance de voir ces impressionnantes tortues à dos plat (flatback turtle en anglais) qui ne pondent que sur quelques plages des côtes du Nord de l'Australie. Se déplaçant lourdement et difficilement pour rejoindre le haut de la plage, les tortues pesant jusqu'à 150 kilos creusent le sable à l'aide de leurs nageoires. Une fois le trou suffisamment profond pour garder les futurs bébés au frais et à l'abri des prédateurs, la mère y dépose près d'une soixantaine d’œufs avant de recouvrir à nouveau sa progéniture avec le sable, pour finalement regagner l'océan au coucher du soleil.