On lui a dit que ce chiot n'en avait pas pour très longtemps, alors il a fait cette video


Malgré tout ce que nous savons sur les dangers des croisements de races rares, certains éleveurs continuent de le faire pour le profit. Des propriétaires sont aujourd'hui prêts à payer des milliers de dollars/euros pour que leur animal ait les yeux bleus, la peau blanche, ou qu'il soit assez petit pour le mettre dans leur sac. Ils n'ont bien sûr aucune conscience des dangers impliqués, et du fait que leur animal puisse souffrir de graves problèmes de santé à cause de cette "mutation sélective". Quant aux éleveurs, aussi longtemps qu'ils seront payés, ils ne seront pas "concernés".

Il y a quelque temps, un cinéaste sud-africain sauva cette chienne d’un éleveur de basse-cour. Pegasus, de son prénom, est un double merle né d'une imprudente opération de reproduction. Ses frères et soeurs sont ainsi décédés à la naissance, souffrants de complications et de malformations. Pegasus, elle, est passée entre les mailles du filet, mais elle est aujourd'hui destinée à vivre une courte vie. Souffrante de cécité et de surdité, son sauveur a néanmoins décidé de ne plus se concentrer sur le négatif, et de chérir chaque instant avec sa chienne, en documentant sa vie, tous les jours, au fur et à mesure qu'elle grandit : 


Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires