par Alexis

Le Costa Rica vient officiellement d'annoncer la fermeture prochaine de tous ses zoos et ainsi rendre leur liberté aux animaux en captivité.


Cette fois-ci, c'est officiel. Le Costa Rica devient le tout premier pays à fermer les zoos sur son territoire. Cette mesure exceptionnelle est également accompagnée de l'interdiction absolue de la chasse. Une révolution ! "Nous éliminons toutes les cages et renforçons l’idée d’interagir avec la biodiversité dans les parcs botaniques de façon naturelle. Nous ne voulons nullement garder les animaux en captivité ou enfermés à moins que ce soit pour les sauver" explique le Ministre de l'environnement René Castro.

 

Les autorités, conscientes que les animaux actuellement en captivité qui ne survivraient pas à l’état sauvage, ont prévu d'aménager des centres de sauvetage et des réserves naturelles où les animaux seront pris en charge.

  • Le Costa Rica jouit d'une biodiversité si dense qu'il détient environ 4 % des espèces connues dans le monde. Une richesse inestimable qui attire chaque année de plus en plus de touristes, venus goûter à l’authenticité des lieux et être en harmonie avec la nature.

    Cependant, ne nous réjouissons pas trop vite. Il faudra encore attendre dix ans pour que ces mesures soient appliquées. En effet, la décision de justice rendue vendredi dernier impose un délai afin de respecter les dispositions légales.
  • Qu'à cela ne tienne, ces décisions sont un pas en avant colossal vers une cohabitation plus juste entre l'Homme et les animaux. Nous espérons sincèrement que ces mesures seront appliquées plus communément à travers le monde pour que l'exploitation des animaux dans les zoos cesse une bonne fois pour toute.
  • Le Costa Rica est véritable paradis sauvage pour le petit Indiana Jones qui sommeille en vous. Découvrez 30 photos du pays qui vous donneront envie de tout plaquer et d'explorer ce territoire protégé.
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires