par Julie

La loi concernant la possession d'animal de compagnie en Suisse est connue pour être très stricte. Depuis 2008 si tu souhaites avoir un cochon d'inde, tu devras en prendre un deuxième !

  • La loi encadre la vie des animaux domestiques et celle-ci stipule que le détenteur de la petite bête en a l'entière responsabilité et considère les animaux comme des êtres doués de sensibilité. Par conséquent, ils peuvent souffrir si leur condition de vie n'est pas adaptée à leurs besoins. Dans le cas présent, les cochons d'inde ont l'habitude de vivre en clan et dans le cas contraire, ils sont vite confrontés à la solitude.

  • La loi tente donc d'éviter des souffrances inutiles à l'animal en sensibilisant les propriétaires à prendre plusieurs cochons d'inde. Mais les bons gestes ne s'arrêtent pas là. Parfois, les gens ont tendance à penser à tord que les plus petits animaux demandent moins de temps alors qu'ils nécessitent autant de temps que n'importe quel autre animal. La Protection Suisse des Animaux précautionne aux propriétaires de les stimuler et des les divertir en cachant la nourriture un peu partout dans leur cage par exemple, ou bien en fabricants des petits tunnels.

  • Cette loi ne s'arrête pas seulement aux cochons d'inde, les chats devront également disposer d'une fenêtre ou d'une porte par laquelle ils pourront voir d'autres chat
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires