par Alexis

Si vous avez déja pensé que se lever tous les matins pour aller à l'école était un véritable fardeau, vous pourriez changer d'avis après avoir vu la quantité d'efforts que cet homme fournit pour éduquer des enfants dans les bidonvilles de New-Delhi, en Inde.

 

Il y a quatre ans, Rajesh Kumar Sharma, un commerçant âgé de 43 ans, décide de venir en aide aux enfants démunis de New-Delhi.

Depuis que les enfants du quartier n'avaient plus d'école, Rajesh créa une classe d'école de fortune sous un pont.

Grâce à la bonté des habitants de la communauté, les enfants reçoivent des boissons, des dons et même des chaussures.

Deux heures par jour, cinq fois par semaine, Rajesh donne des leçons à environ quarante enfants âgés de 4 à 14 ans.

Les leçons sont données en Hindi, la langue la plus parlée en Inde...

Mais également en anglais.

Les étudiants ont la possibilité de participer en classe, d'interagir avec les autres et d'apprendre à appliquer les sujets étudiés.

"L'école" de Rajesh enseigne aussi aux enfants à collaborer et à travailler avec les autres pour aider à nettoyer et à enlever la salle de classe tous les jours.

Une histoire émouvante qui nous prouve que l'on peut aider son prochain en donnant un peu de son temps dans un pays où la pauvreté et l'illettrisme sont des problèmes majeurs.

Source : WashingtonPost

Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires