par

Cette découverte inquiétante a été faite sur une plage de la Floride, aux Etats-Unis. Ce gros chiffre de 104 morceaux de plastique pour un si petit estomac nous montre encore une fois que notre insouciance vis-à-vis de la pollution dévastatrice de nos océans a atteint un niveau abusé !

Et on est sûr que ce n'est que la face émergente de l'iceberg, car à part cette malheureuse tortue, il doit y avoir tellement d'autres animaux marins frappés du même triste sort.

 
Liker sur Facebook :

Afficher les commentaires