Il ne faut jamais boire les bouteilles d’eau de cette marque, elles contiennent du plastique !

Selon ce que révèle l’étude d’Agir pour l’environnement, certaines marques de bouteilles d'eau contiennent une grande quantité de microplastiques. Certaines seraient dangereuses pour la santé.

© Il ne faut jamais boire les bouteilles d'eau de cette marque, elles contiennent du plastique !

Afficher Masquer le sommaire

Un peu moins de 80 % des bouteilles d’eau minérale en vente en France, principalement par Nestlé et Danone, contiennent des microplasticiques. C’est le résultat de l’enquête de l’association « Agir pour l’Environnement ». En effet cette dernière a, récemment, fait analyser, par le laboratoire Labocea, 9 bouteilles d’eau minérale par un laboratoire.

Il s’agit de 9 bouteilles d’eau plate et gazeuse en plastique les plus vendues en France. Badoit, Carrefour Source Monclar, Cristaline, Evian (bouteille 100 % recyclée en 50 cl et 1 litre), Perrier (bouteille bleue), Vittel (33 cl et 1 litre) et Volvic. Deux marques d’eau ont d’ailleurs carrément été retirées des rayons des supermarchés.

Deux bouteilles d’eau pourraient être très dangereuses pour la santé

Depuis les derniers scandales sanitaires comme l’affaire Buitoni, les contrôles sont de plus en plus drastiques.

Dernièrement, le site du gouvernement RappelConso, a lancé une procédure de rappel et a alerté les consommateurs quant à des bouteilles d’eau minérale était à éviter à tout prix.

Il s’agissait d’une eau minérale gazeuse Claudia de 1,5 litre. Mais aussi de l’eau minérale naturelle gazeuse de 0,5 litre de la marque Clavdia. La raison ? La présence de Staphylococcus aureus dans l’eau.

Depuis avril 2021, date de la création du site gouvernemental d’alerte aux produits dangereux, un très grand nombre de produits font l’objet d’une procédure de rappel. Et les bouteilles d’eau n’échappent pas à la règle ! Et le moins que l’on puisse dire est que l’association « Agir pour l’Environnement » a fait un constat inquiétant lors de son enquête.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Un adolescent de 17 ans, disparu depuis vendredi, retrouvé mort démembré dans des canalisations

Résultat de l’enquête de l’Association « Agir pour l’Environnement »

Sur les 9 bouteilles d’eau, 78 % des bouteilles contiennent des microplastiques (particules de moins de 5 millimètres).

La Volvic (0,5 litre) et la Carrefour source Montclar (33 centilitres), sont les deux seules à ne pas en contenir.

En revanche, les 7 autres en contiennent. Dans les bouteilles d’eau Vittel, Perrier, Evian, Cristaline et Badoit, les enquêteurs ont détecté une à sept microparticule(s) par litre.

Par exemple, la bouteille d’eau pour enfants de la marque Vittel contient 40  particules pour 33 cl, soit 121 pour 1 litre. « A raison d’une moyenne de 131 litres d’eau embouteillée consommées par an, un enfant est donc susceptible d’ingérer, pour ce simple usage, près de 16 000 microparticules de plastique chaque année », a expliqué l’association lors d’un communiqué de presse.

Les microplastiques proviendraient du bouchon

Les principaux plastiques en question sont le Polypropylène (PP), le Polyéthylène (PE) et le Polyéthylène téréphtalate (PET). « Ce qui laisse présager une contamination via le bouchon ou capuchon de bouteille« , a détaillé l’association.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Rappel massif en France : ces steaks hachés sont contaminés à la salmonelle, ne les consommez pas !

La dégradation de l’emballage et de fragments se détachant du bouchon au moment de l’ouverture pourraient en être à l’origine. Aussi, une exposition des bouteilles d’eau au soleil ou à la chaleur voire leur vieillissement pourrait « relarguer des quantités de microplastiques encore plus importantes », a expliqué l’association.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AJ+ français (@ajplusfrancais)

« Pour nous, c’est un scandale »

Magali Ringoot, de l’association « Agir pour l’environnement », a déclaré : « Pour nous, c’est un scandale. On pense acheter de l’eau pure. Mais elle contient du plastique ». Et d’ajouter « Le plastique n’a pas sa place dans l’eau en bouteille. Les additifs sont soumis au secret industriel. Ainsi, nous ne savons pas à quel cocktail chimique nous sommes exposés ».

« En moyenne, nous ingérons 5 grammes de plastique par semaine. Soit l’équivalent du poids d’une carte de crédit, via l’eau que nous buvons et des aliments comme les produits de la mer, le sel, la bière », rappelle ainsi « Agir pour l’environnement ».

Ainsi, des études réalisées sur les animaux sont inquiétantes. « Et suggèrent une nocivité de l’ingestion de micro et nanoparticules de plastique sur le microbiote intestinal, le métabolisme ou encore le cerveau« , déplore « Agir pour l’environnement ».

Au regard de ces résultats alarmants, l’association a demandé à l’Etat de mettre fin aux bouteilles d’eau en plastique d’ici fin 2027.

 

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Il ne faut jamais boire les bouteilles d’eau de cette marque, elles contiennent du plastique !