Laetitia Provenchère (Familles nombreuses) en larmes : la mort de son mari

Avec émotion et courage, Laetitia Provenchère (Familles Nombreuses) a parlé de son époux, tragiquement décédé il y a deux ans.

© Laetitia Provenchère (Familles nombreuses) en larmes : la mort de son mari

Afficher Masquer le sommaire

Les téléspectateurs ont découvert Laëtitia Provenchère dans l’émission de TF1, Familles Nombreuses. Elle a énormément touché les fans du programme en abordant le drame qu’elle a vécu. En 2020, son mari meurt à la suite d’un accident du travail. La jeune maman était alors enceinte de seulement deux mois. « Le jour de son décès, le 10 août, je suis à deux mois de grossesse.

Guillaume a fait une chute, deux jours auparavant. Il était en intervention, en toiture, et il est tombé sur la tête et ça l’a plongé dans le coma tout de suite. On nous a dit que malheureusement il n’y avait pas d’espoir », raconte-t-elle dans l’émission.

Laëtitia Provenchère : du noir à la lumière

La maman de Familles Nombreuses poursuit. Non seulement son époux est grièvement blessé, mais elle doit en plus prendre la pire des décisions. « Comme on était marié je dois, moi, en tant que femme, donner mon accord pour débrancher mon mari« . Elle compte heureusement sur le soutien de sa belle-famille pour cela.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Florent Pagny enfin guéri de son cancer ? Les révélations inédites d'un journaliste de Closer !

« C’est quelque chose que j’ai fait, accompagnée de mes belles-sœurs et de ma belle-mère. (…) C’était une décision à prendre ensemble. Le 10 août on a dû le laisser partir ». En plus de dire adieu à l’homme qu’elle aime, Laëtitia Provenchère met de côté son fils aîné, car elle n’a pas la force de s’en occuper. « C’était deux jours où je me suis très peu occupée de Nolann. Je l’ai complètement laissé à ma mère, parce que je n’étais pas du tout en état de m’en occuper« .

Laëtitia Provenchères retrouve quelqu’un

Deux ans après le drame, la maman de Familles Nombreuses apprend chaque jour à se reconstruire. Elle a même réussi à retrouver l’amour. « Je sais que c’est une belle relation, sinon je ne me serais pas lancée dedans.

C’est une relation qui est très sincère, mais c’est parfois difficile parce qu’il y a des moments où je me dis que j’aimerais que ce soit Guillaume à sa place. J’ai l’impression d’être une personne horrible à penser ça et il y a aussi le regard des gens. […] Et vis-à-vis de la famille de Guillaume aussi. Je ne veux pas leur manquer de respect« .

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Mélanie Gonzalez (Familles nombreuses) : ses enfants sont partis, la maman en larmes

Des questions qu’elle se pose et qui sont absolument normales et naturelles. Le souvenir de Guillaume sera toujours là, ne serait-ce que dans le regard de ses enfants. Au moment de faire baptiser ses triplettes, la maman de Familles Nombreuses a logiquement parlé de leur père.

L’importance du baptême pour la maman

« Ce baptême, c’est une forme de protection qui va s’installer sur les filles, en forme imagée bien sûr. C’est important pour moi. Guillaume, même s’il n’était pas croyant, il m’aurait soutenu là-dedans, comme il l’a fait pour Nolann. »

Devant l’autel, toutes les pensées de la maman de Familles Nombreuses se sont logiquement tournées vers le père de ses triplettes. « Mes enfants sont dans les bras de leurs parrains et marraines. Moi, je rentre toute seule dans l’église, je ne suis pas accompagnée de mon mari, forcément, c’est un moment qui me fait mal.

C’est injuste, il me manque et je donnerais tout pour qu’il soit là et que leurs filles connaissent leur père. On aurait jamais dû vivre ça…« 

Vous êtes ici : Accueil / People / Laetitia Provenchère (Familles nombreuses) en larmes : la mort de son mari