CAF : tout ce qu’il faut savoir sur la PreParE, une aide pour vous occuper de votre enfant !

Souhaitez-vous prendre un congé parental ? Connaissez-vous le dispositif "PreParE", la Prestation Partagée d’Éducation de l’Enfant, versée par la CAF ou la MSA ? Buzzly vous dit tout.

© CAF : tout ce qu'il faut savoir sur la PreParE, une aide pour vous occuper de votre enfant !

Afficher Masquer le sommaire

PreParE, la Prestation Partagée d’Éducation de l’Enfant est une aide destinée aux jeunes parents qui fait partie de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Il s’agit donc d’une aide financière que la CAF ou la MSA versent aux parents qui souhaitent cesser ou réduire leur activité professionnelle pour s’occuper de leur(s) enfant(s). La PreParE remplace le dispositif CLCA, Complément de Libre Choix d’Activité, depuis le 1er avril 2017. Buzzly vous explique tout.

Qu’est-ce-que la PreParE, de la CAF ou la MSA ?

Dès la naissance ou l’adoption de votre premier enfant, et pour chaque nouvel enfant, vous pouvez bénéficier de la Prestation Partagée de l’Éducation de l’Enfant (PreParE) de la CAF ou la MSA. Et ce si vous cessez ou réduisez votre activité professionnelle pour élever votre ou vos enfant(s).

La PreParE permet ainsi à un ou aux 2 parents ayant au moins un enfant à charge de moins de 3 ans (ou moins de 20 ans en cas d’adoption) de cesser ou réduire leur travail pour s’en occuper. La durée de versement par la CAF ou la MSA dépend du nombre d’enfants à charge et de la situation familiale. Ainsi, elle peut être dans certains cas limitée au 1er anniversaire de l’enfant. En cas d’inactivité avant de percevoir cette prestation, le parent peut ainsi bénéficier d’une formation.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Fin de la douceur hivernale : froid et neige dès demain dimanche

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour bénéficier de cette aide financière que la CAF ou la MSA versent aux parents, vous devrez donc :

  • Remplir les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales de la CAF ou la MSA
  • Avoir un enfant de moins de 3 ans ou avoir adopté un enfant de moins de 20 ans
  • Cesser ou réduire votre activité professionnelle. Pour les activités non salariées ou de voyageur représentant placier (VRP), vos revenus sont pris en compte
  • Avoir travaillé au moins 2 ans (soit 8 trimestres) dans les 2 dernières années pour votre 1er enfant, 4 dernières années pour votre 2ème enfant, 5 dernières années à partir de votre 3ème enfant.

La CAF et la MSA comptabilisent certaines périodes comme des périodes de travail pour la PreParE. Ce sont donc les suivantes :

  • Congés maladie et maternité indemnisés
  • Formations professionnelles rémunérées.
  • À partir du 2ème enfant, le chômage indemnisé et les périodes de perception de la PreParE (CAF) comptent donc  également.
Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compteur Linky : cette terrible arnaque peut vous coûter 6 000€ !

Pour pouvoir bénéficier de la PreParE (CAF) vous ne devrez donc pas

  • Être en congés payés
  • Percevoir des indemnités journalières de maladie, maternité, paternité, d’accident du travail, de pension d’invalidité, de retraite ou d’allocation de chômage

Quels sont les montants que versent la CAF ou la MSA ?

Les montants versés par la CAF ou la MSA dépendent de la réduction de votre temps de travail :

Situation du parent

Montant mensuel versé

Activité totalement interrompue

422,21 €

Temps partiel (50 % maximum)

272,94 €

Temps partiel (compris entre 50 % et 80 %)

157,45 €

 

Aussi, il est possible de partager votre droit à la PreParE avec votre conjoint. Si vous choisissez le même mois, vous percevrez donc maximum 422,21 euros par mois.

La durée de versement par la CAF dépend du nombre d’enfant(s) à charge et de la situation familiale. Ainsi, le simulateur de la CAF vous permettra donc d’en savoir plus :  https://www.caf.fr

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : tout ce qu’il faut savoir sur la PreParE, une aide pour vous occuper de votre enfant !