Euromillions : voici pourquoi la plus jeune gagnante de l’histoire regrette d’avoir remporté le jackpot !

Jane Park laissera une empreinte dans l'histoire de l'Euromillions en devenant la plus jeune gagnante, à l'âge de 17 ans. Dix ans plus tard, elle confie ses regrets au célèbre psychologue américain, Dr Phil.

© Euromillions : voici pourquoi la plus jeune gagnante de l'histoire regrette d'avoir remporté le jackpot !

Afficher Masquer le sommaire

En juillet 2013, Jane Park, Écossaise, était en route pour se rendre à son travail lorsqu’elle a décidé de jouer à l’Euromillions. Âgée alors de 17 ans, elle achète son premier billet de loterie. Lorsque le tirage a eu lieu le vendredi 26 juillet 2013, Jane Park a gagné un million de Livres Sterling, soir près d’1,7 millions d’euros. Les numéros gagnants de l’Euromillions étaient, ce jour là, les 12 – 23 – 29 – 38 – 49 avec le 3 et le 4 pour les étoiles chanceuses. La jeune femme était récemment l’invitée du célèbre présentateur de talk-show américain Dr Phil. L’occasion pour elle d’évoquer ses regrets quant à ce jour où sa vie a radicalement changé.

Euromillions : l’importance de protéger les mineurs

Jane Park est célèbre au Royaume-Uni pour avoir remporté 1 million de livres sterling à l’Euromillions en 2013. À l’âge de 17 ans, elle était ainsi la plus jeune gagnante de l’histoire de la loterie européenne. Cette jeune fille, originaire d’Edimbourg a encaissé un million de Livres Sterling, révélant aussi son identité au grand public.

À l’époque les personnes de plus de 16 ans avaient l’autorisation de jouer à l’Euromillions. Ainsi, après sa victoire, l’attention des médias devenant très pressante, les règles du jeu ont changé. La limite d’âge a ainsi été portée à 18 ans. Et Jane Park était quelque part à l’origine de ce changement de règles.
« Je suis fière que ma demande d’augmentation de l’âge minimum pour cette loterie aient été accordée », avait-elle alors confié.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Netflix dévoile enfin la date de retour de l'une de séries les plus attendues pour 2023 !

Son histoire est emblématique de l’importance de protéger les mineurs de l’Euromillions et autres jeux de loterie . En août dernier, dans les colonnes de Daily Star, la jeune femme avait déjà révélé quel était son plus grand regret après avoir remporté un prix aussi important. Récemment, alors qu’elle était l’invitée du célèbre présentateur de talk-show américain Dr Phil elle a, à nouveau, fait des confidences poignantes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Park (@janeparkx)

« Je regrette d’avoir révélé mon identité au public après ma victoire à l’Euromillions »

Au tabloïd britannique l’Écossaise de 27 ans avait alors confié à quel point la vie privée est importante dans ce monde.
« Je regrette d’avoir révélé mon identité au public après ma victoire à l’Euromillions », avait-elle confié au Daily Star. Et d’ajouter : « Je confirme que c’était mon choix, mais je n’avais que 17 ans et tout s’est passé si vite. Après avoir décidé de faire mon coming out, en moins de 48 heures j’avais déjà devant moi une équipe de photographes et de journalistes »

En 2013, la presse et les tabloïds britanniques la suivaient partout. Ainsi la pression médiatique n’était pas facile à gérer pour une si jeune fille..
« Je pense que les gagnants de l’Euromillions ou autres loteries devraient avoir au moins 14 jours pour réfléchir à ce qui leur convient le mieux. De cette façon, ils ont le temps de bien peser leurs choix. Il ne faut pas prendre des décisions alors que vous n’avez pas encore compris et réalisé que vous êtes devenu millionnaire.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Ce type de boissons favoriserait la chute des cheveux, n'en consommez plus !

« Je pensais littéralement que j’allais mourir »

Ainsi, il y a quelques jours, au micro du Dr Phil, Jane Park a, à nouveau, partagé son point de vue personnel sur le fait de devenir la plus jeune gagnante de l’Euromillions.
Déjà connue pour avoir partagé les inconvénients de gagner 1 million de Livres Sterling à l’Euromillions, le Dr Phil a interrogé Jane sur son expérience quant à ce gain, si jeune.
Jane a alors déclaré: « Vous pouvez être anonyme, mais vous êtes encouragé à rendre public. Surtout quand le cas est un peu différent. Parce que je n’avais que 17 ans ».

Le célèbre psychologue a alors insisté sur les conséquences difficiles mais fréquentes derrière un gain aussi important. « Vous avez eu des stalkers, vous avez reçu des menaces de morts… « . Des affirmations qui ont poussé Jane Park à répondre : « J’aurais aimé ne jamais gagner au loto, je ne le souhaite à personne ».

Après avoir dépensé plus de 56 000 euros en chirurgie esthétique, le nombre d’interventions chirurgicales a failli lui coûter la vie. En effet en 2017, la jeune femme a eu un lifting sous fessier en Turquie. Mais, après l’intervention, à son réveil, elle avait les lèvres et le visage gonflés. « Je pensais littéralement que j’allais mourir », avait-elle alors confié à l’époque à This Morning.  « A cause de cette opération, j’étais en train de mourir à l’hôpital pendant 4 semaines avec une suspicion de septicémie » . C’était alors une infection grave qui, dans certains cas, peut même entraîner la mort du patient.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Euromillions : voici pourquoi la plus jeune gagnante de l’histoire regrette d’avoir remporté le jackpot !