Soldes 2023 : voici les 6 astuces pour éviter les arnaques en boutique et sur internet !

Parce que le mot "soldes" peut nous attirer, on oublie parfois que l'on peut être victimes d'arnaques,. Voici quelques conseils pour les déjouer.

© Soldes 2023 : voici les 6 astuces pour éviter les arnaques en boutique et sur internet !

Afficher Masquer le sommaire

Acheter tous les produits dont vous pourriez avoir besoin à prix réduit sonne comme une musique aux oreilles. Profitez en ! Les soldes d’hiver ont commencé ce mercredi 11 janvier. Pour tous les amateurs de shopping mais aussi pour ceux qui essaient de faire des économies, vu les hausses de prix de ces derniers mois, c’est un excellent moment pour faire du shopping. Cette période de soldes durera quatre semaines, jusqu’au mardi 7 février. Tous les ans, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) mettent en garde les Français quant aux pratiques douteuses de certains commerçants. Il faut donc faire attention à d’éventuelles  arnaques pour ne pas mettre en danger votre porte-monnaie. Voici quelques conseils utiles pour éviter de se livrer à des achats imprudents. Mais aussi pour bien comprendre comment acheter en toute sécurité, loin des arnaques et des tromperies.

Soldes : gare à l’augmentation du prix initial !

Beaucoup attendent la période des soldes pour s’offrir un produit, quel qu’il soit, pour lequel ils ont craqué.
Mais malheureusement, nombre d’enseignes en profitent pour faire dépenser à leurs clients plus cher, sans qu’ils ne s’en aperçoivent.

Ainsi, parmi les arnaques les plus courantes, celle du prix initial fait partie des plus récurrentes. En effet, certains commerçants affichent un prix initial, donc non soldé, beaucoup plus important que le tarif originel réel du produit. Puis ils affichent ensuite une pseudo « réduction importante ».

Par exemple, un vêtement peut-être présenté comme coûtant initialement 200 euros et vendu à 100 euros pendant les soldes… Alors que son prix initial était déjà de 100 euros !

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Impôt, ticket resto : découvrez vite tous les changements de la nouvelle loi du Budget 2023 !

Afin d’éviter cette arnaque, le mieux serait de repérer le prix avant, quelques semaines avant les soldes (en boutique, mais aussi sur internet) pour déjouer l’arnaque.

Des taux de réductions qui ne correspondent pas au prix que le commerçant affiche

Il peut arriver aussi que les réductions que le commerçant affiche ne soient pas égales aux prix qu’il devrait afficher sur l’étiquette d’un produit.

Prenons exemple sur un produit à 189 euros, soldée à moins 25 %. Son prix en solde devrait être de 141,75 euros.
Mais sur l’étiquette, certains commerçants n’hésiteront pas à arrondir le prix à 145 euros, voire à 150 euros.

Afin de déjouer cette arnaque, avant de passer à la caisse, prenez quelques minutes pour vérifier si le prix est en rapport avec le taux de réduction inscrit.
« Calculette à Soldes », disponible gratuitement sur GooglePlay et l’AppleStore, est une application qui vous aidera en ce sens. Elle permet d’enregistrer le prix initial, et le pourcentage de la réduction pour obtenir le montant exact de la réduction annoncée.

Attention à la mention : « les articles en soldes ne sont ni repris, ni échangés »

Les commerçants ont l’obligation d’appliquer les garanties légales de conformité et des vices cachés. Un produit en soldes « bénéficie des mêmes garanties en matière de défauts de fabrication non apparents, de défauts de conformité ou de service après-vente », rappelle la Répression des fraudes.

Certains commerçants affichent la mention « ni repris, ni échangé » sur leurs articles. Sachez donc que les article en promotion doivent bénéficier des mêmes garanties que les autres articles.

Ainsi, si le produit acheté comporte un défaut caché ou une malfaçon, le vendeur a l’obligation de le remplacer ou de vous le rembourser. « En cas de défaut de conformité identifié dans les 2 ans après l’achat, le vendeur est tenu de vous proposer la réparation ou le remplacement du bien non-conforme, ou, en cas d’impossibilité de ces deux options, de vous rembourser le bien », précise la DCCRF.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : voici toutes les conditions à connaître impérativement pour toucher la prime d'activité !

Toutefois, en l’absence de défaut, le commerçant a le droit de refuser tout échange et remboursement des articles en promotion, sauf si il en a pris l’engagement.
Quant aux achats sur Internet, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours à dater de la réception de l’article pour le retourner. Le vendeur doit alors vous rembourser dans les quatorze jours suivant la date à laquelle vous l’informez de votre décision de rétractation.

Attention aux réductions parfois trop alléchantes en vitrine ou sur Internet

La vitrine d’un commerce ou la newsletter d’un e-shop annoncent des réductions allant jusqu’à -50 %, voire plus ?

Soyez vigilant ! Une fois sur place ou sur le site, ce n’est pas toujours le cas ! Ces annonces sont une technique malhonnête qui vise à attirer le client. Puis, une fois en plein shopping, le client ne se rendra pas toujours compte que les soldes ne sont pas si importantes.

Des produits trop récents pour être en soldes

Selon l’article L.310-3 du Code du commerce, les produits qu’un commerçant annonce comme étant en soldes doivent avoir été proposés à la vente et payés depuis au moins un mois au moment où les rabais débutent.

Il est donc impossible pour les commerçants de se réapprovisionner ou de renouveler leur stock quelques jours avant ou pendant cette période.

Gare aux étiquettes non-conformes !

Les produits en promotion doivent être proposés aux consommateurs à un prix évidemment plus bas qu’auparavant. En effet, le commerçant se doit d’indiquer, sur chaque article en promotion, le prix de référence barré, le nouveau prix réduit et le taux de réduction appliqué.

Et la distinction entre les articles soldés et ceux qui ne le sont pas doit clairement apparaître aux yeux des consommateurs.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Soldes 2023 : voici les 6 astuces pour éviter les arnaques en boutique et sur internet !