CAF : voici les nouveaux seuils prévus pour bénéficier des allocations familiales en 2023 !

Chaque année, la CAF revoit les seuils qui permettent aux allocataires de toucher les aides. Et cette année, une hausse de ses seuils est à signaler.

© CAF : voici les nouveaux seuils prévus pour bénéficier des allocations familiales en 2023 !

Afficher Masquer le sommaire

La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) est une institution française qui gère les prestations sociales pour les familles et les personnes ayant des revenus modestes. Chaque année, elle révise les plafonds de revenus qui déterminent qui est éligible à ses différentes aides financières, comme les allocations familiales, les prestations logement, ou encore les aides au paiement des factures d’énergie. Ces plafonds de revenus sont fixés en fonction des coûts de la vie et des changements économiques, afin de s’assurer que les personnes qui en ont le plus besoin soient les bénéficiaires des prestations.

La CAF annonce une hausse de 1.6% des seuils

C’est officiel. Les plafonds de ressources pris en compte pour toucher les aides en 2023 sont réhaussés de 1.6% par rapport à ceux de 2022. La CAF prend en compte la hausse des prix. En revanche, on peut de prime abord être surpris. Cette hausse est en effet bien plus modérée que la hausse de l’inflation, à 5.2% en 2022. C’est tout simplement car cette hausse se base sur les revenus de l’année N-2. 2021, donc. Or, cette année-là, l’inflation était bien de 1,6%.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Pas de troisième étoile pour l’Argentine ?

« C’est le revenu net catégoriel de 2021 qui sera pris en compte pour 2023, c’est-à-dire l’ensemble des revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) diminués des charges (pensions alimentaires, frais d’accueil des personnes âgées, etc) et abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.) », explique le site service-public.

CAF : la date des versements pour l’année 2023

C’est simple, pour cette nouvelle année, vous ne toucherez pas votre argent le 5 du mois à quatre reprises. Au mois de février, de mars, d’août et de novembre. Vous devez vous attendre à toucher vos aides les jours suivants :

  • Lundi 6 février pour les allocations de janvier
  • Lundi 6 mars pour les allocations de février
  • Vendredi 4 août pour les allocations de juillet
  • Lundi 6 novembre pour les allocations d’octobre
Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF: voici les Français qui ne pourront pas toucher la prime de Noël !

Que faire si vous n’avez pas encore reçu vos aides ?

  1. Vérifiez que votre dossier est complet et à jour. Assurez-vous que vous avez fourni tous les documents et informations nécessaires à la CAF. Et que vous avez effectué toutes les démarches requises.
  2. Contactez la CAF. Si vous n’avez pas reçu vos aides dans les délais habituels, vous pouvez contacter la CAF pour obtenir des informations sur l’état de votre dossier et sur les raisons du retard de versement.
  3. Demander une avance de trésorerie. Si vous êtes dans une situation de précarité financière et que vous avez besoin de votre aide le plus rapidement possible, vous pouvez demander une avance de trésorerie auprès de la CAF. Cette avance vous sera remboursée lorsque vous recevrez vos allocations familiales.
  4. Consulter la rubrique « aides et services » du site de la CAF. Si vous avez des difficultés financières temporaires, il se peut que vous puissiez bénéficier de services d’aide et de soutien proposés par la CAF (aides alimentaires, hébergement d’urgence, etc.).
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : voici les nouveaux seuils prévus pour bénéficier des allocations familiales en 2023 !