Vivement dimanche : terrible désastre pour Michel Drucker, l’animateur condamné par France 3

Depuis les fêtes, Michel Drucker a rencontré des difficultés dans Vivement Dimanche. France 3 a changé l'heure du diffusion pour l'aider.

© Vivement dimanche : terrible désastre pour Michel Drucker, l'animateur condamné par France 3

Afficher Masquer le sommaire

Comme chaque dimanche sur France 3, Michel Drucker accueille ses invités sur les fauteuils rouges du plateau. Cependant, avec les fêtes successives et les périodes de vacances, l’émission a connu quelques difficultés sur l’audience. Suite à cela, la chaîne a perdu des points face aux autres concurrents. Une perte qui a conduit l’antenne à condamner l’animateur.

Michel Drucker : Un transfert vers France 3 !

La direction de France Télévisions a fait quelques modifications sur les émissions télévisées sur les chaînes nationales. Michel Drucker et son émission culte du dimanche en ont subi les conséquences. En effet depuis l’ouverture de la saison 2022-2023, Vivement Dimanche est transféré sur France 3.

L’animateur de 80 ans, un amoureux des courses en vélo, a eu le privilège d’animer un nouveau divertissement aux côtés de Françoise Coquet, une diffusion assurée par DMD Productions. Malheureusement, les choses sont bien loin de ce que la production espérait. D’ailleurs, le nouveau programme a été chamboulé vers la fin de l’année 2022.

Michel Drucker n’a toujours pas réussi à remonter la pente depuis les jours de fêtes. Le 25 décembre 2022, c’était une vraie catastrophe pour l’animateur. Le jour de Noël, il reçoit sur son plateau Mathilde Seigner et Bernard Le Coq. Ils ont été invités pour le film Chœur de Rockeurs. Malheureusement, les téléspectateurs n’étaient que 382 000 à regarder l’émission. Soit une moyenne de 4,9% de part de marché.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Vianney plus heureux que jamais : le chanteur annonce une très grande nouvelle !

Dimanche 8 janvier, Michel Drucker a accueilli Michel Boujenah sur son fauteuil rouge. Chloé Nabédian était à ses côtés après avoir présenté le bulletin météorologique. Malheureusement, ils n’ont réussi qu’à convaincre 481 000 téléspectateurs soit 3,9% de la moyenne.

Un coup dur pour l’animateur !

Cette baisse d’audience est un véritable désastre pour une figure emblématique de France Télévisions. Et pour y remédier, France 3 a décidé de garder en inédit l’émission pour les deux prochains jours fériés. Malheureusement, la stratégie n’a pas fonctionné non plus.

Ainsi, la chaîne a pris la décision de condamner Michel Drucker. France 3 diffuse alors l’émission sur une plage horaire entre 13h30/15h15. Le moment où les familles se retrouvent donc en déjeuner prolongé pour les jours de fêtes.

Mais la chaîne publique ne manque pas d’un tour dans son sac. Alors que Michel Drucker commence à sombrer, la chaîne fait appel à Gérard Jugnot en renfort. Cela dit, le duo Gérard et Arthur Jugnot en compagnie de Florence Pernel seront au rendez-vous dans Le jour du Kiwi. Une prestation qui a eu lieu au Théâtre Édouard VII.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Michel Drucker dévoile sa routine quotidienne pour rester en forme à 80 ans, ça fait rêver !

La chaîne a également appelé Francis Huster sur le canapé rouge pour faire la promotion de sa représentation Les Pigeons, une mise en scène de Michel Leeb au théâtre des Nouveautés. D’ailleurs, Nathalie Rheims fera également partie de la scène pour la parution de son vingt-et-unième roman intitulé Au long des jours.

Michel Drucker : Des atouts qui vont le faire monter en flèche !

Depuis que Michel Drucker a perdu un grand nombre sur son audience. France 3 tente le tout pour le remettre sur les rails. Ainsi, avec la participation de plusieurs personnalités, il devrait arriver à sortir sa tête de l’eau.

Et pour pouvoir connaître l’évolution de son audience, Michel Drucker est à retrouver dans les prochaines diffusions de Vivement Dimanche à partir de 13h30 sur France 3.

Vous êtes ici : Accueil / People / Vivement dimanche : terrible désastre pour Michel Drucker, l’animateur condamné par France 3