CAF : voici comment calculer votre allocation personnalisée au logement en 2023 !

Bénéficiaires d'une allocation personnalisée au logement, voici comment faire pour avoir un aperçu de la somme octroyée par la CAF.

© CAF : voici comment calculer votre allocation personnalisée au logement en 2023 !

Afficher Masquer le sommaire

Vous faites partie des bénéficiaires de la CAF, notamment sur l’allocation personnalisée au logement ? Alors, il est temps pour vous d’avoir un petit aperçu sur le montant que vous allez toucher. Et comme on le sait, il faut remplir certaines conditions pour être allocataire de cette aide financière. Comment savoir alors que l’on est éligible pour l’allocation personnalisée au logement de la CAF ? Et combien peut-on recevoir pour cette indemnité au logement ?

CAF : Une indemnisation spéciale pour les familles en difficulté

Couramment appelé, l’APL (allocation personnalisée au logement) ou encore le coup de pouce gouvernemental pour le logement est, comme son nom l’indique, une aide financière de l’État. Elle a été mise en place, il y a de cela presque 90 ans. En effet, la première allocation a été instituée par la CAF en 1948.

L’APL a été conçue avec un objectif précis de réduire les efforts au logement des locataires et des familles en difficulté financière. C’est la CAF qui est chargée de la distribution de cette aide gouvernementale. Et donc, il faut respecter quelques critères pour en être bénéficiaire.

Il faut savoir qu’il existe également l’ALF (allocation de logement à caractère familial) ou encore l’ALS (allocation de logement à caractère social) et aussi le FNAL (fond national d’aide au logement). Toutes ces aides ont pour objectif de soulager les familles les plus modestes dans la société française.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Compte Ameli : voici tout ce qui va changer pour les utilisateurs cette année !

Mais pour en être bénéficiaire, il faut remplir quelques critères. Il faut également noter que ces aides gouvernementales ne couvrent pas la totalité des frais du logement.

Qui ont droit à l’allocation personnalisée au logement ?

En ce moment, plus de 13 millions de foyers sont bénéficiaires de l’APL octroyée par la CAF. En effet, tout le monde a droit à cette allocation. Et en raison de la pandémie, les demandes d’allocation ont augmenté de 2%.
Son avantage, même si vous êtes mineur, vous avez le droit de toucher à une allocation personnalisée au logement par la CAF.

Si vous êtes étranger et que vous disposez d’un titre de séjour valide, vous pouvez recevoir aussi votre APL. À savoir que certains ressortissants étrangers comme les Suisses n’ont pas besoin d’un titre de séjour pour recevoir l’APL. Les conditions sont très simples pour être bénéficiaire d’une allocation personnalisée au logement octroyée par la CAF.

Si vous êtes locataire d’un logement dans le pays et que votre logement remplit les conditions nécessaires pour une habitation d’un être humain. C’est parfait. L’octroi de l’APL par la CAF ne fait pas exception si le logement est meublé ou non. Il faut simplement que le logement soit conventionné. Le logement conventionné, c’est quoi ? Il s’agit d’un accord entre le propriétaire et l’État. L’accord en question vise à plafonner le loyer durant un contrat de bail.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : des changements prévus sur les droits, l’actualisation des informations obligatoire pour toucher les aides

Grâce à cette association, le bailleur peut jouir de plusieurs avantages. Il faut noter également que le montant de l’APL varie selon les régions. Et pour faire valider sa demande d’allocation personnalisée au logement, il faut que le demandeur réponde aux critères exigés, généralement, le tout se base sur le revenu annuel des impôts. Et c’est par le biais de la CAF ou de la MSA que sort le calcul.

Allocation de la CAF, quel est le montant pour le logement ?

Le montant est défini selon le régime de rattachement de votre logement. La CAF (Caisse d’Allocation familiale) et la MSA (Mutualité Sociale Agricole) se chargent de la distribution des aides financières de l’État.

Pour avoir un aperçu du calcul, il faut remplir les conditions suivantes : les ressources de la personne que vous suivez (marié, colocataire, couple, union libre, pacsé), le nombre de personnes à charge ainsi que le prix du loyer mensuel et la valeur du patrimoine immobilier.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : voici comment calculer votre allocation personnalisée au logement en 2023 !