TPMP : un chroniqueur explique comment arnaquer les fournisseurs d’énergie et provoque un malaise !

Le "roi de l'arnaque", Marco Mouly, a expliqué en direct sur TPMP, comment arnaquer les fournisseurs d'énergie créant ainsi une grosse gêne sur le plateau !

© TPMP : un chroniqueur explique comment arnaquer les fournisseurs d'énergie et provoque un malaise !

Afficher Masquer le sommaire

Ce mardi 3 janvier 2023, dans TPMP, Cyril Hanouna recevait deux restaurateurs en détresse du fait de l’augmentation du prix des énergies. Leurs factures d’électricité connaissant une augmentation historique, les deux restaurateurs ont confié être sur le point de mettre la clé sous la porte. Après leurs témoignages pour le moins émouvants, Marco Mouly, présent sur le plateau de TPMP, leur a donné quelques conseils illégaux pour ne pas arriver à la faillite.

Deux restaurateurs en colère sur le plateau de TPMP

La hausse des prix de l’énergie a des conséquences dévastatrices pour les restaurateurs. En effet, ils voient, depuis quelques mois, leurs factures d’énergie littéralement exploser. Électricité, gaz, carburants… toutes les différentes énergies voient leur prix partir à la hausse. Le gouvernement a bien mis en place un bouclier tarifaire et des aides, mais cela ne suffit pas du tout.

Ainsi, ce mardi 3 janvier 2023, Cyril Hanouna recevait deux restaurateurs sur le plateau de TPMP. Ces deux derniers étaient là pour partager leur colère. L’un d’eux, chef d’un restaurant à Agen, Adrien Pedrazzi, a dû fermer son établissement tout le mois de janvier, car ses factures ont été multipliées par 10.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  2023 année horrible : les prédictions de Nostradamus, et ce qui devait arriver va arriver !

La dernière rencontre entre Adrien Pedrazzi et Cyril Hanouna remontait à 2020, sur le plateau de l’émission « À prendre ou à laisser ». À l’époque, Adrien Pedrazzi avait alors remporté la somme de 30 000 euros. Mais sa présence sur le plateau de TPMP, ce mardi 3 janvier au soir, était moins ludique ! En effet, le président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de Lot-et-Garonne a tenu à faire entendre sa colère face aux règles actuelles du bouclier tarifaire., « Aujourd’hui, nous ne pouvons pas obtenir le bouclier tarifaire. Car nous sommes au-dessus de la limite de consommation d’électricité (36 kWh) » a déploré le restaurateur.

Les « bons conseils » de Marco Mouly

En effet, les notes d’énergie de son établissement ont grimpé de 1 200 euros à 12 000 euros par mois. « Aujourd’hui, on ferme. On attend de négocier un nouveau tarif. On nous dit que ça va peut-être baisser en janvier, mais on ne sait pas », a déploré le restaurateur.

En fin d’émission, Cyril Hanouna, a tenu à remercier ses invités du soir. « Je sais que tu es très touché », a-t-il alors lancé à Marco Mouly, faisant ainsi référence au témoignage des deux restaurateurs. Quelle ne fut pas la surprise du trublion du PAF à l’écoute de la réponse du « roi de l’arnaque » !

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Delphine Wespiser comblée : elle s'affiche avec le nouvel "amour de sa vie" sur Instagram !

« Ouais grave. Mais moi, j’aurais fait autrement… Je dis la vérité. Je vais pas descendre dans la rue, mais j’aurais dit : ‘C’est pas l’État que je veux toucher là, mais si Total m’emmerde. Et les fournisseurs d’énergie m’emmerdent. Je fais une doublette de cinq sociétés dans le restaurant. Et, tous les mois, je dégage une société. Et je ne me mets pas en dette. Mon électricité est là, et c’est tout« , a balancé Marco Mouly, sans filtre, sur le plateau de TPMP.

Le « roi de l’arnaque »

Pour mémoire, Mardoché Mouly dit Marco Mouly est un homme de 56 ans qui répond au surnom de « roi de l’arnaque ». Il est le personnage principal d’un documentaire de Netflix. De quoi s’agit-il ? de l’escroquerie du siècle ! Une fraude à la TVA sur le marché des droit à polluer de 283 millions d’euros. Grâce à un système bien rodé. En effet, avec ses compères, Marco Mouly achetaient à un prix hors taxe des quotas carbone d’entreprises polluantes pour des entreprises fictives basées à l’étranger. Ainsi, ils les revendaient en France en incluant la TVA, mais sans la verser au fisc. Marco Mouly a écopé, en 2017, de huit ans de prison. 

Grosse gêne sur le plateau de TPMP !

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / TPMP : un chroniqueur explique comment arnaquer les fournisseurs d’énergie et provoque un malaise !