Retraite : le nouvel âge de départ de ces millions de Français

Si vous êtes né en 1973 ou après, il vous faut cotiser 172 trimestres pour avoir droit à une retraite à taux plein.

© Retraite : le nouvel âge de départ de ces millions de Français

Afficher Masquer le sommaire

Le 10 janvier prochain, la première étape de la réforme des retraites commence. Elisabeth Borne va en effet présenter la réforme à l’Assemblée. Le gouvernement est évidemment attendu aux tournants. Les discussions avec les partenaires sociaux sont encore en cours. D’un autre côté, les Français sont majoritairement contre cette réforme. Emmanuel Macron est pourtant sûr de lui. Il assure vouloir mettre en place une réforme juste, « en tenant compte des longues carrières, des carrières hachées, de la difficulté de certaines tâches, de certains métiers« .

Qu’est-ce que la retraite à taux plein ?

La retraite à taux plein est le montant maximum de la pension que vous pouvez recevoir lorsque vous atteignez l’âge de la retraite. Pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein, vous devez avoir atteint l’âge légal de la retraite et avoir cotisé suffisamment longtemps pour le système de retraite de votre pays. En France, l’âge légal de la retraite est actuellement de 62 ans.

Si vous avez commencé à travailler avant l’âge de 20 ans, vous pouvez bénéficier d’une pension à taux plein à partir de 60 ans. Dans le cas où vous n’avez pas cotisé suffisamment longtemps pour bénéficier d’une retraite à taux plein, vous pouvez recevoir une pension partielle. Si vous avez cotisé assez longtemps pour bénéficier d’une retraite à taux plein, mais que vous continuez à travailler après avoir atteint l’âge légal, vous pouvez continuer à cotiser et à recevoir une pension de retraite en plus de votre salaire.

À lire Retraite anticipée : les âges de départ officiel enfin dévoilés !

43 ans de cotisation au maximum pour la réforme des retraites

Nous ne sommes pas encore le 10 janvier. Pour autant, Elisabeth Born communique déjà énormément sur la réforme redoutée. C’était le cas le 3 janvier dernier sur franceinfo. Il tient par exemple à faire une précision importante. « Je le dis clairement, nous n’irons pas au-delà des 43 ans de cotisation prévus dans la réforme Touraine pour avoir une retraite à taux plein« . De son côté, l’âge d’annulation de la décote, qui est à 67 ans, ne bougera pas.

La réforme Touraine date de 2014. Elle prévoit une augmentation progressive de la durée de cotisation nécessaire pour obtenir un taux plein. D’ici à 2035, la réforme prévoit d’atteindre 172 trimestres pour les Français nés en 1973 et après. Cela correspond concrètement à 43 ans de cotisation.

À quel âge puis-je arrêter de travailler ?

Il faut donc compter 43 ans, tout simplement. Par exemple, si vous avez commencé à travailler à 19 ans, alors vous pouvez partir à la retraite à 62 ans. Vous bénéficiez tout facilement d’un départ anticipé au motif de votre longue carrière. 

Vous pouvez aller jusqu’à 67 ans qui est l’âge de départ automatique à la retraite. Si vous avez commencé à travailler à 25 ans, alors vous pouvez arrêter votre activité à 67 ans.

À lire Retraite : nous venons d’apprendre la très bonne nouvelle pour les pensions !

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Retraite : le nouvel âge de départ de ces millions de Français