Les gens du voyage squattent son terrain, il les prend au piège avec un bloc de béton de 3 tonnes

Un propriétaire d'un terrain squatté s'est vengé de gens du voyage qui occupent illégalement ses terres avec un bloc de béton.

© Les gens du voyage squattent son terrain, il les prend au piège avec un bloc de béton de 3 tonnes

Afficher Masquer le sommaire

Un propriétaire de terrain à Portet-sur-Garonne, près de Toulouse, a utilisé une grue pour déposer un bloc de béton de trois tonnes sur l’entrée de son terrain afin de faire partir des gens du voyage qui occupaient illégalement le lieu. Le propriétaire a expliqué qu’il avait l’habitude de déposer un référé au tribunal pour faire partir les occupants illégaux, mais que cela prenait au moins un mois pour que la décision soit mise en place. On vous propose de vous replonger dans cette histoire pour les moins étonnantes.

Il se venge des gens du voyage

Ce sont nos confrères d’Ouest-France qui raconte cette surprenante histoire. Un propriétaire a tout simplement décidé de bloquer des gens du voyage qui occupent illégalement son terrain… avec un énorme bloc de béton.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Économie d'énergie : les 3 aides de l'État pour faire baisser sa facture d'électricité

Les faits se déroulent à Portet-sur-Garonne, près de Toulouse. Ce propriétaire n’en peut plus. En effet, des gens du voyage ont pris l’habitude d’occuper son terrain illégalement. Il se sent totalement impuissant face à la situation. Il sait à quel point la voie légale pour les faire partir est longue. Il trouve alors une autre idée.

Un bloc de béton et les gens du voyage sont furieux

Afin de récupérer son terrain, il prend une grue et dépose un bloc de béton de trois tonnes à l’entrée de son terrain. Cela bloque l’entrée et la sortie du terrain. Ainsi, les gens du voyage qui s’y trouvent ne peuvent plus sortir et ceux qui sont à l’extérieur ne peuvent plus rentrer.

Selon lui, c’était son seul choix. « À chaque fois que des gens du voyage s’installent sur mon terrain, je n’ai qu’une solution : déposer un référé au tribunal, et cela prend au moins un mois pour faire appliquer la décision et leur faire quitter la place« .

Cet article pourrait aussi vous plaire:  TPMP : Véronique Genest dérape et attaque une chroniqueuse pour son voile !

Grâce à son bloc, ce sont les occupants illégaux qui vont devoir suivre cette procédure pour retirer l’obstacle.

Une histoire qui fait débat

Un représentant de la communauté des gens du voyage a souhaité réagir. Pour lui, le propriétaire est totalement inconscient. « Nous sommes venus nous installer ici, car c’était la canicule et il y a des arbres pour être à l’ombre ».

Deux visions s’affrontent et le propriétaire ne pouvait plus laisser la justice agir sans rien faire. Tout simplement, parce que les délais sont trop longs et, souvent, les squatteurs sont protégés. Les propriétaires ont de plus en plus tendance à se faire justice eux-mêmes. Les gens du voyage pourraient continuer de recevoir ce type d’obstacles puisqu’ils occupent fréquemment illégalement des terrains privés.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Les gens du voyage squattent son terrain, il les prend au piège avec un bloc de béton de 3 tonnes