CAF: escroquée durant des années par ce couple, la polémique éclate !

Un couple a caché sa réelle situation à la CAF afin de toucher deux fois le RSA. Pendant deux ans, ils ont arnaqué la CAF.

© CAF RSA, prime d'activité, APL ces 4 dates où les versements seront remportés en 2023

Afficher Masquer le sommaire

Un couple de la commune d’Avion a voulu se jouer de la CAF. Mais, comme souvent, leur supercherie s’est refermée sur elle-même. La CAF s’en est rendue compte et n’a pas hésité à porter plainte contre les deux menteurs. En effet, pendant deux ans, ils ont déclaré être séparés alors qu’ils vivaient toujours sous le même toit.

CAF : le couple a arnaqué plus de 20 000 euros

En cachant sa réelle situation à la CAF, ce couple espère toucher plus de RSA que prévu. Et cela fonctionne durant deux ans. À deux, ils touchent plus de 21 000 euros. La CAF s’est finalement rendue compte de la supercherie. Sans attendre, une plainte a été déposée contre le couple. Ces derniers ont beau nier, ils vivent bien sous le même toit depuis qu’ils ont demandé cette aide en expliquant être séparés.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : plafond de revenus, augmentation... tout ce qui change pour la prime d'activité en 2023 !

Arnaque à la CAF : quels sont les risques ?

L’arnaque à la CAF est une forme de fraude qui consiste à obtenir indûment des prestations sociales ou des aides financières en mentant sur sa situation personnelle ou en fournissant de fausses informations à la CAF (Caisse d’allocations familiales). Les personnes qui sont coupables d’arnaque à la CAF risquent de graves conséquences juridiques, notamment des amendes et des peines de prison.

Le couple en question va devoir bien évidemment, a minima, rembourser le trop-perçu. Une amende est également prévue par la CAF dans ces situations.

Les risques d’une arnaque

Le couple a joué avec la CAF et a perdu. Désormais, les deux menteurs risquent de se retrouver dans une bien mauvaise posture.

  • Risque de perte de droits. Si vous êtes coupable d’arnaque , vous risquez de perdre tous vos droits à des prestations sociales ou à des aides financières, même si vous en avez légitimement besoin.
  • Risque de poursuites judiciaires. L’arnaque à la CAF est un délit passible de poursuites judiciaires. Si vous êtes condamné, vous risquez une amende et une peine de prison.
  • Risque de dommages à votre réputation. Être accusé ou condamné pour arnaque peut avoir un impact négatif sur votre réputation et votre crédibilité auprès de votre entourage et de votre employeur.
  • Risque de difficultés financières. Si vous perdez vos droits à des prestations sociales ou à des aides financières suite à une arnaque à la CAF, vous risquez de vous retrouver dans une situation financière difficile.
Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : cette femme a empoché 11 000€ de RSA pendant 2 ans sans travailler en France !

Cela ne leur donnera sans doute pas envie de recommencer. Et cela prouve également que la CAF finit souvent par retrouver les arnaqueurs qui touchent sans le mériter certaines aides.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF: escroquée durant des années par ce couple, la polémique éclate !