Michel Sardou ruiné ? La star de la chanson forcée d’abandonner…

Michel Sardou au bord de la faillite. Le chanteur doit abandonner sa grande passion. Les détails dans cet article !

© Michel Sardou ruiné La star de la chanson forcée d’abandonner…

Afficher Masquer le sommaire

Michel Sardou est loin de quitter la scène. Même s’il a déjà annoncé qu’il allait prendre sa retraite sur le plan musical, il lui est difficile de tout arrêter. Le célèbre chanteur français envisage donc de faire une grande tournée pour cette nouvelle année 2023. D’après les informations reçues, il est déjà en plein préparatif. D’ailleurs, Michel Sardou a aussi une autre passion que la musique. Une véritable ambition que son ami Alain Delon lui a transmis. Mais il se trouve désormais dans une impasse. Il est difficile pour lui de continuer à la réaliser.

Michel Sardou : Un élevage de chevaux, une véritable passion !

Le chanteur de 75 ans a décidé de se lancer dans une nouvelle tournée pour l’année 2023. En pleins préparatifs sur le sujet, il ne peut s’empêcher de raconter à ses fans, l’existence de sa seconde passion.

Michel Sardou revient sur la naissance de sa belle passion fort coûteuse. En effet, cette envie a été transmise par son grand ami Alain Delon. « C’est Delon qui m’a acheté un trotteur. À quatre heures du matin. Nous avons gagné le championnat d’Europe, à Rome. Il s’appelait Duc de Vraie ».

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Pouvoir d'achat : une nouvelle aide bientôt prévue pour soulager votre portefeuille !

En voyant cette belle victoire et le cadeau d’Alain Delon, cette activité a très vite conquis Michel Sardou. Et depuis ce jour, il s’est mis dans l’élevage de chevaux de courses. Mais aujourd’hui, plusieurs raisons l’empêchent de continuer.

« J’ai arrêté les chevaux parce que j’étais très déçu. J’ai fait de l’élevage, mes produits n’ont pas donné ce que j’espérais et pourtant j’avais mis le paquet. Au bout d’un moment, j’en ai eu marre d’être quatrième, cinquième… Ça coûte une fortune », s’est exprimé le chanteur dans Actu fr sur le sujet.

Abandonner une passion, il est presque ruiné !

Comme Michel Sardou l’a expliqué, il a tant investi dans l’élevage de ses chevaux de courses. Et suite aux défaites sans cesse de son écurie. Il commence à perdre de l’argent. Mais pas que, en juin 2022, le chanteur a perdu son ami Alec Head, qui n’était autre que l’homme à qui il doit le succès de son haras à Quesnay non loin de Deauville où le chanteur réside avec sa femme.

Mais depuis la disparition d’Alec Head, sa famille a pris la décision de mettre en vente le domaine. Pour le chanteur, c’était vraiment un coup dur. « Maintenant, je ne saurais plus où mettre mes chevaux. J’étais chez moi au Quesnay, je faisais ce que je voulais, j’allais, je venais… » s’exprime Michel Sardou avec regret.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  "Je ne peux plus" : Michel Sardou au plus mal, sa voix le lâche, c'est terrible

Désormais, il voit s’envoler sa passion depuis plus de trente ans. Il doit tout abandonner. Et même si la douleur est si profonde, Michel Sardou ne peut s’empêcher de penser à ses premiers émois hippiques aux côtés de son ami Alain Delon.

Tout en reconnaissant d’avoir gagné pas mal de courses durant les années de ses activités. Michel Sardou a récemment demandé à son entraîneur hippique Rouget : « J’ai dit à Rouget, si mes derniers yearlings ne sont pas bons, on laisse tomber. Et nous avons laissé tomber ».
b

Michel Sardou reviens au galop sur la scène !

Michel Sardou a plus d’un tour dans son sac. Il est vrai qu’il est contraint d’abandonner sa passion pour les chevaux de courses. Et on peut dire qu’il risque donc de perdre beaucoup d’argents, mais il peut aussi continuer à chanter aux plaisirs de ses fans.

Afin d’assurer sa tournée pour cette année 2023, le chanteur de 75 ans s’entraîne chaque jour. En effet, il suit des cours de chant à raison de trois heures par jour. C’est d’ailleurs une bonne nouvelle qui enchante les fans de ses chansons.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Michel Sardou ruiné ? La star de la chanson forcée d’abandonner…