Patrick Sébastien n’a « pas voulu reconnaître le corps » de son fils tragiquement mort à 19 ans

Le fils de Patrick Sébastien était victime d'un accident de moto. Le chanteur n'a pas voulu le reconnaître à la morgue.

© Patrick Sébastien n'a pas voulu reconnaître le corps de son fils tragiquement mort à 19 ans

Afficher Masquer le sommaire

Le mardi 27 décembre dernier, « Le grand bluff, 30 ans déjà » a été diffusé sur C8. C’est une belle occasion pour Patrick Sébastien de revivre une fois de plus le drame survenu à sa famille. C’est à l’issue de cette histoire dramatique que le célèbre présentateur a pu voir la naissance de l’émission « Le Grand Bluff ». Les détails !

Patrick Sébastien : Un homme comme tout le monde !

Même si Patrick Sébastien est réputé pour sa grande capacité de divertir les téléspectateurs. Il reste un homme ordinaire qui a sa vie privée. Et comme tout le monde, il a aussi subi des drames. D’ailleurs, son programme Le Grand Bluff est en quelque sorte, le fruit de sa tragique histoire.

Lors d’une interview accordée à TV Mag ce mardi 27 décembre dernier, à l’occasion de la diffusion de l’émission Le Grand Bluff, 30 ans déjà sur C8, Patrick Sébastien a révélé d’où lui venait cette idée. En effet, le grand animateur a décidé de créer l’émission suite à la mort tragique de son fils aîné Sébastien. Celui-ci a en effet perdu la vie le 19 juillet 1990 suite à un accident de moto.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Chimène Badi fuit Paris après des années "difficiles", ses révélations bouleversantes

« Je n’ai pas voulu reconnaître le corps à la morgue. Dans mon subconscient, j’ai toujours cette idée que ce n’était pas lui », raconte-t-il dans le documentaire. Puis, il poursuivit : « Un soir, à l’été 1992, je m’arrête dans une station-service et je vois un motard habillé en noir. Il ôte son casque, il porte la barbe et dans ma tête, je me dis : ‘Enlève-la, je t’ai reconnu’. En remontant dans la voiture, j’ai décidé que j’allais me déguiser et aller piéger des gens que je connais ».

Voilà donc le tout début de son émission qui fête ses trente ans d’existence et qui fait la joie de millions de téléspectateurs. Il faut savoir d’ailleurs que l’émission aide les gens à oublier les drames de leur vie. En effet, cela leur donne le sourire. C’est une très belle chose pour Patrick Sébastien.

Inspiré de son fils aîné qui a perdu la vie !

Il est vrai que l’idée lui est venue après un drame. Mais grâce à la joie qu’apporte l’émission et Patrick Sébastien au public. Il rend un grand hommage à son fils. D’ailleurs, comme on le connaît si bien, ce grand animateur adore rire. Il est également doué pour faire des petites blagues à son entourage.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Michel Drucker serait une caricature ? Patrick Sébastien dit ce qu'il pense des animateurs télé !

Et à ce sujet, l’ancien président Jacques Chirac était l’un de ses plus grands fans. L’ancien chef de l’État a révélé ceci lors de son passage dans l’émission Les Grosses têtes sur RTL.

L’animateur du Plus grand cabaret du monde a aussi raconté une anecdote très drôle sur ses fameuses blagues. Patrick Sébastien avoue que l’ex-première dame de France, Bernadette Chirac n’appréciait pas les blagues dites « dégueulasses » de Patrick Sébastien.

Et un jour, elle a surpris les deux hommes dans un fou rire, à cause d’une blague du genre. Et même si elle n’avait pas du tout apprécié le moment, elle se devait de féliciter l’animateur. En disant qu’elle avait trouvé, elle aussi, la blague très hilarante.

Patrick Sébastien : Un talent incroyable de faire rire les gens

Malgré le drame qu’il a vécu, Patrick Sébastien trouve toujours le bon mot pour faire rire les autres. Son émission Le Grand Bluff en est la preuve.

Patrick Sébastien est un grand homme. Non seulement il arrive à donner le sourire à des millions de téléspectateurs, mais il embarque également les dirigeants de l’État dans l’ambiance.

Vous êtes ici : Accueil / People / Patrick Sébastien n’a « pas voulu reconnaître le corps » de son fils tragiquement mort à 19 ans