Prime de 100 euros : voici les Français concernés par l’aide versée à partir du 1er janvier 2023 !

Une nouvelle prime est mise en place pour convaincre les Français d'opter pour le co-voiturage pour réduire la pollution.

© Prime de 100 euros : voici les Français concernés par l'aide versée à partir du 1er janvier 2023 !

Afficher Masquer le sommaire

Du fait de l’augmentation du coût de la vie (à cause de l’inflation), le pouvoir d’achat des Français est plus que réduit. En outre, on invite les citoyens à se montrer plus écologiques afin de protéger la planète. Mais les Français sont plus tournés vers les fins de mois difficiles que sur le sort de la planète. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place une prime pour l’année 2023 afin d’aider le compte en banque des citoyens tout en les invitant à protéger un peu plus la planète.

Une prime de cent euros

C’est un nouveau plan financier qui voit le jour en 2023. Il est présenté selon le site officiel de l’administration française comme un “levier indispensable à la réduction des émissions de gaz à effet de serre”. Et pour cause, car ce nouveau plan vise à encourager les Français à faire plus de covoiturage. Un objectif a même été fixé. Le but est de passer de 900 000 trajets de covoiturage au quotidien à 3 millions, d’ici l’année 2027. 

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Économie d'énergie : primes pour pour les Français qui économisent l’énergie, les meilleures astuces pour les obtenir

Cette nouvelle aide ne cible pas tous les trajets en covoiturage, mais ceux entre le domicile et le travail. La prime prévue est de 100 euros “pour les conducteurs qui se lancent dans le covoiturage courte distance dès le 1er janvier 2023”.

Comment sera versée la prime ?

Le site du gouvernement a mis en avant certaines précisions concernant le versement de la prime. Ce dernier est graduel. D’abord, un premier versement de 25 euros qui est versé trois mois au plus tard après le premier trajet. Ensuite, un second versement de 75 euros qui est quant à lui versé au plus tard trois mois après le dixième trajet de covoiturage. 

Les conditions à respecter 

Pour toucher la prime, il faut respecter certaines conditions. En premier lieu, il faut bien évidemment avoir le permis de conduire. Ensuite, il faut effectuer un premier trajet en tant que conducteur en 2023, puis neuf autres dans les trois mois qui suivent. Il ne faut pas rouler plus de 80 kilomètres et enfin, il faut utiliser un opérateur de covoiturage éligible.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Pouvoir d’achat : découvrez le calendrier des aides dont vous pouvez bénéficier !

Le gouvernement a alors choisi plus de plateformes de covoiturage qui fonctionnent pour toucher la prime. Les plateformes retenues sont les suivantes : BlaBlaCar Daily, Coopgo, Ecov, La roue verte, Mobicoop, Karos, Klaxit ou encore Ynstant. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire des économies grâce au covoiturage. Et bien sûr toucher, en plus, cette nouvelle aide exceptionnelle.

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Prime de 100 euros : voici les Français concernés par l’aide versée à partir du 1er janvier 2023 !