CAF : voici les conditions requises pour toucher la prime d’activité !

La prime d’activité est une allocation que la CAF ou la MSA versent tous les mois aux personnes percevant des revenus limités. Qui en sont les bénéficiaires ? 

© CAF : voici les conditions requises pour toucher la prime d'activité !

Afficher Masquer le sommaire

Afin de compléter les revenus d’une activité salariée ou indépendante et de soutenir le pouvoir d’achat, la CAF et la MSA verse la Prime d’activité tous les mois. Cette aide a pour but d’inciter les travailleurs (salariés ou non salariés) aux ressources modestes, à exercer ou reprendre une activité professionnelle. Le montant forfaitaire de cette allocation de la CAF est de 586 euros par mois. Nombre de personnes sont éligibles à la prime d’activité sans le savoir. Sachez pourtant, même une personne seule avec 1900 euros de revenus mensuels peut la percevoir. Quelles sont les conditions ?

Prime d’activité de la CAF ou de la MSA : quelles sont les conditions pour la percevoir ?

La Prime d’activité a vu le jour en janvier 2016, née de la fusion entre le RSA activité et la prime pour l’emploi.

Aide en faveur de l’emploi et de l’insertion professionnelle, la prime d’activité est un complément de revenus sous conditions de ressources. Elle s’adresse aux actifs, qu’ils soient salariés, travailleurs indépendants ou fonctionnaires. Ce sont les caisses d’allocations familiales (CAF) et de la Mutualité sociale agricole (MSA) qui la versent.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  CAF : voici comment calculer votre allocation personnalisée au logement en 2023 !

Aujourd’hui, 4,49 millions de foyers perçoivent la prime d’activité, soit 8,83 millions de personnes.

Pour bénéficier de la Prime d’activité, vous devez :
  • Avoir plus de 18 ans
  • Habiter en France de manière stable. C’est-à-dire au moins 9 mois dans l’année
  • Avoir une activité professionnelle ou être indemnisé au titre du chômage partiel/technique
  • Être français ou citoyen de l’Espace économique européen ou Suisse. Ou avoir un titre de séjour en cours de validité depuis un minimum de 5 ans
  • Si vous êtes étudiant ou apprenti, vous devez percevoir un revenu mensuel net avant impôts supérieur à 1028,96 euros.

Il n’y a donc pas de plafonds de ressources à proprement parler pour recevoir la Prime d’activité. En effet, toute personne répondant aux critères précédemment cités peut faire une demande auprès de la CAF ou de la MSA.

Quel est le montant de la prime d’activité ?

Le montant forfaitaire de la prime d’activité de la CAF et du RSA est de 586,23 euros. Selon la composition du foyer, ce montant peut être majoré jusqu’à plus de 128% auxquels vont encore s’ajouter un surplus d’environ 43% par enfant. À cela, il convient d’ajouter 61% du montant des revenus professionnels et, dans certains cas, une bonification pour chaque travailleur.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Alerte sanitaire : le dessert préféré des enfants est contaminé, ne le consommez pas, les supermarchés concernés !

Ensuite, il faudra soustraire à ce montant les ressources du foyer pour les 3 derniers mois. Ces ressources comportent en général les revenus de l’activité salariée ou indépendante. Aussi, les prestations sociales, aides au logement ou autres allocations de la CAF sont également à prendre en compte. D’éventuels placements doivent aussi entrer en ligne de compte.

Vu la complexité du calcul, voici un exemple :

Une personne seule ayant des charges de logement et un salaire mensuel de 1900 euros pourra ainsi obtenir une prime d’activité de 15 euros par mois. En revanche, dans le cas où cette même personne a un enfant à charge de moins de 14 ans, sa prime changera. Elle pourra augmenter jusqu’à 431 euros. 

 

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / CAF : voici les conditions requises pour toucher la prime d’activité !